Une oeuvre méconnue du grand artiste canarien Pepe Dámaso en plein coeur de Playa del Inglés

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 2, 2019 10:44

Une oeuvre méconnue du grand artiste canarien Pepe Dámaso en plein coeur de Playa del Inglés

Une oeuvre méconnue du grand artiste canarien Pepe Dámaso trône en plein cœur de Playa del Inglés – il s’agit d’une murale en mosaïque qui date de 1966, elle est collée au plafond d’un couloir, dans une résidence d’appartements très fréquentée du centre de la station balnéaire.

Peu de gens le savent mais Playa del Inglés possède un vrai patrimoine artistique de grand intérêt réparti ici et là dans les rues et les édifices de l’agglomération. Et c’est ainsi qu’ont peut découvrir notamment une magnifique murale du grand artiste canarien Pepe Dámaso, réalisée en mosaïque, il y a plus de 50 ans.

José Dámaso Trujillo, plus connu sous le nom de Pepe Dámaso, est un artiste contemporain canarien qui vit et travaille à Gran Canaria. Il est né le 9 décembre 1933 à Agaete, dans le nord de l’île. Il a étudié le dessin et la peinture aux beaux arts et participé à de nombreuses expositions, locales, nationales ou internationales.

Avec le temps, son champ d’intérêt s’est élargi et, en plus de la peinture, il travaille également la sculpture et intervient dans des domaines comme le cinéma ou le dessin industriel. Il est considéré à ce jour comme un des plus grands artistes vivants à Gran Canaria.

En 1966, Pepe Dámaso a à peine 33 ans, il est en début de carrière et c’est avec plaisir qu’il saisit l’opportunité de graver une de ses oeuvres sur les murs d’un édifice de la nouvelle station balnéaire Playa del Inglés, qui vient de sortir de terre dans les anciens champs de tomates de Maspalomas. L’édifice s’appelle Las Arenas, c’est un des plus importants complexes d’appartements de l’agglomération. L’œuvre commandée est une fresque murale de plusieurs mètres de longueur et presque autant de largeur, elle sera située au plafond, le long du couloir d’entrée de l’édifice.

 

Une oeuvre méconnue et injustement ignorée

Pepe Dámaso s’installe et occupe rapidement la superficie qui lui est octroyée. Il dessine des courbes voluptueuses et évocatrices, toutes en douceur, qu’il fait s’enrouler sur elles-mêmes ou s’entremêler de fins filaments. Il compose des formes nouvelles et arrondies, qu’il remplit de couleurs pastels et sombres à la fois. Le résultat est psychédélique et appelle à la rêverie, comme un sas de décompression entre l’extérieur et l’intérieur, une zone frontière, hors du temps, hors de tout.

Une fois le travail terminé, Pepe Dámaso signe fièrement “J.Dámaso, 66”. Il est ému. Il sait qu’il vient de graver son nom dans la pierre de l’histoire récente de son île. Et il ne s’est pas trompé !

Cette murale monumentale trône depuis maintenant plus de cinquante ans exactement au même endroit et contemple inlassablement le va et vient des passants de toutes les nationalités qui entrent et sortent à toute heure du jour comme de nuit, mois après mois, année après année, sans jamais lui porter la moindre attention, comme si elle n’existait pas. Il faut dire que l’emplacement n’est pas idéal, car il faut lever la tête ou se jeter à plat sur le sol pour pouvoir admirer la murale au plafond, ce qui complique un peu la chose, c’est sans doute pour cela que l’oeuvre est généralement méconnue et suscite peu l’attention.

 

Et pourtant…

Pouvoir admirer aujourd’hui encore cette authentique murale de Pepe Dámaso exactement dans son contexte d’origine, tel que l’a voulu et conçu l’artiste, de manière gratuite et accessible à tout moment, est néanmoins une véritable chance dont il faut absolument profiter tant que c’est possible, car il s’agit réellement d’une des belles surprises artistiques de Playa del Inglés, une réalisation originale qui mérite d’être plus connue et surtout préservée.

Apartamentos Las Arenas
Av. de Italia, 23 – Playa del Inglés
[ Voir plan de ville ci-dessous ]

 

 

À lire également :

 

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 2, 2019 10:44