Le tourisme gay rapporte 600 millions € par an à Gran Canaria et représente 15% du marché total

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 19, 2015 12:27

Le tourisme gay rapporte 600 millions € par an à Gran Canaria et représente 15% du marché total

Selon des chiffres publiés cette semaine par le gouvernement grancanarien, le tourisme gay rapporte 600 millions d’euros par an à Gran Canaria et représente plus de 15% du marché total de l’île.

Souvent présentée comme la destination gay numéro 1 en Europe, Gran Canaria vient de conforter sa position de leader sur le marché touristique gay européen avec la publication de ces nouveaux chiffres.

Dunas Festival 2015 Official PosterC’est précisément Maspalomas et Playa del Inglés qui bénéficient le plus du tourisme gay sur l’île. Selon les chiffres, Gran Canaria recevrait en tout un demi-million de touristes homosexuels par an. En d’autre termes, un touristes sur six serait gay. Et le montant total dépensé par ce marché s’élève à plus de 600 millions d’euros.

C’est surtout pendant l’hiver, de octobre à mai, que Gran Canaria règne sans concurrence sur le marché gay. En revanche, en été, l’île se trouve en compétition avec d’autres endroits comme Sitgès ou Mykonos, qui sont les seules destinations à pouvoir lui faire de l’ombre.

Le tourisme homosexuel existe sur l’île depuis une trentaine d’années et ne cesse de se développer. Certains pensent que c’est grâce à l’esprit d’ouverture et à la tolérance des Canariens, d’autres que c’est plutôt à cause de l’existence des dunes de Maspalomas et des plages immenses. Mais il est vrai que Gran Canaria possède depuis longtemps déjà des galas Drag Queen pendant ses divers carnavals, alors que cela n’existe pas sur les autres îles.

D’une manière générale, toutes les statistiques affirment que  les gays et lesbiennes dépensent beaucoup plus que les autres touristes pendant leurs séjours. Une étude de l’Université de Las Palmas publiée en 2011 prétend même que le montant quotidien dépensé par un touriste homosexuel s’élèverait à 177 euros en moyenne, soit quatre fois plus que les autres. Mais tous ces chiffres sont difficiles à vérifier et devraient probablement être revus à la hausse, compte tenu du fait que tous les touristes homosexuels ne s’identifient pas forcément comme tel au cours de leur séjour.

Traditionnellement, la majorité des touristes homosexuels qui séjournent à Gran Canaria proviennent d’Espagne (19 %), d’Allemagne (14 %), du Royaume Uni (13 %), de Suède (7 %) et du Danemark (6 %) auxquels s’ajoutent depuis quelques années la France et l’Italie. Aujourd’hui, les institutions gouvernementales de l’île tout comme les professionnels du tourisme reconnaissent à l’unanimité que la communauté gay constitue une bonne partie du succès et de la réputation de Maspalomas au niveau national comme international.

Pour répondre à cette demande particulière, il existe plusieurs manifestations gay tout au longe de l’année à Gran Canaria dont le Dunas Festival célébré chaque été au mois d’août et qui fêtera déjà en 2015 sa neuvième édition. Il existe par ailleurs un guide gay de Playa del Inglés avec plan de la ville, la Dunas Map, qui sort tous les deux mois une nouvelle édition, disponible gratuitement dans plus de 150 points de distribution.

Pour en apprendre plus :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 19, 2015 12:27
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*