Sept conseils pour se lancer en affaires et ouvrir un commerce à Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 20, 2016 13:43

Sept conseils pour se lancer en affaires et ouvrir un commerce à Gran Canaria

Se lancer en affaires à Gran Canaria n’est pas toujours aussi facile qu’on pourrait l’imaginer et certaines erreurs sont à éviter absolument. Voici sept conseils pour partir du bon pied et mettre toutes les chances de votre côté.

Avant de créer votre entreprise ou votre commerce à Gran Canaria, il est indispensable de se poser certaines questions de base, comme par exemple : À quel moment ouvrir ? Quel investissement prévoir ? À qui demander conseil ? Quel emplacement choisir ? Où faire de la publicité ? IciGranCanaria vous répond et apporte des solutions.

 

1 – DEMANDEZ CONSEIL ET CONSULTEZ DES PROFESSIONNELS

Number_1_in_green_rounded_square.svgIl arrive souvent que des entrepreneurs montent entièrement leur projet sans en parler à personne et sans consulter quiconque. Certains pensent qu’ils ont la meilleure idée du siècle et ils ont peur qu’on la leur vole. D’autres ne font confiance à personne par nature, ce qui peut se comprendre. Il s’avère pourtant généralement judicieux de demander l’avis des résidents déjà installés à Gran Canaria, notamment de professionnels spécialisés dans ce genre de services (avocats, comptables, conseillers). En effet, ils ont souvent vu de nombreuses personnes passer par le même parcours que vous (parfois ils l’ont même vécu Comunic-Axion, agence de communication Gran Canariapersonnellement) et ils ont déjà une certaine expérience. Ils ont aussi un certain recul qui leur permet de voir ce qui marche ou pas. C’est pourquoi, il est essentiel de parler de votre projet, de recueillir quelques avis éclairés et, bien sûr, d’en tenir compte par la suite. Si vous parlez avec des commerçants déjà installés, ne perdez pas de vue qu’ils n’ont pas forcément intérêt à être francs ou objectifs avec vous. Mieux vaut préférer des personnes neutres qui ne vous perçoivent pas comme des concurrents et veulent vraiment vous aider.

Vous avec besoin d’un conseil et vous cherchez à qui vous adresser ? Contactez-nous.

 

2 – OUVREZ AU BON MOMENT

2À Gran Canaria, la fréquentation touristique a une grande influence sur le chiffre d’affaires des commerces et entreprises. Tout au long de l’année, il y a des bonnes semaines et des moins bonnes semaines. Les recettes varient selon les mois, les saisons ou les événements. Il ne s’agit pas d’une donnée stable et régulière. Pour cette raison, il est toujours préférable d’ouvrir un commerce ou de lancer  son activité dans une période de bonne fréquentation touristique, comme par exemple à l’automne ou à l’hiver, car la clientèle est présente et abondante. En revanche, sauf à de très rares exceptions fortement justifiées, on évitera toujours d’ouvrir en plein été, surtout en juin ou septembre quand la fréquentation diminue fortement.

Pour vous aider dans vos démarches administratives, contactez > Services Francophones Gran Canaria

BannerServicesAdministratifs

 

3 – PRÉVOYEZ DES FONDS SUFFISANTS

Number 3 VioletIl est très rare – voire impossible – qu’il suffise d’ouvrir un commerce pour avoir du monde et le remplir. Le succès vient souvent à force de travail, de recherche et de remise en cause, et il n’y a pas de recette miracle, il faut du temps. Pour cette raison, il est très important de prévoir les fonds suffisant pour tenir avant que les caisses ne se remplissent. L’ouverture d’un commerce ne se limite pas à signer le bail d’un local ou à enregistrer le nom d’une société. Il faut parfois prévoir des travaux, souvent des mises aux normes. De Ideal Grafismo, graphisme, Gran Canaria : flyers, posters, menus, cartes d'affaires, logo, image corporative...nombreux frais inattendus vous tombent dessus sans arrêt, des impôts, des taxes, des prélèvements. Une fois l’inauguration passée, il faut penser à se faire connaître, lancer une campagne promotionnelle, prendre de la publicité, imprimer des documents. Tout cela à un coût. Plus le graphisme, le comptable, etc. On ne le répétera jamais assez, prévoyez les fonds suffisants non seulement pour ouvrir mais aussi pour tenir quelque temps presque sans ressources, souvent un an ou deux. Si vous avez mangé tout votre pécule et que vous n’avez plus un sou à peine ouvertes vos portes, vous êtes mal parti !!

Pour la réalisation de votre image corporative, logo, cartes d’affaires >IDÉAL Grafismo

 

4 – NE PENSEZ PLUS COMME DANS VOTRE PAYS D’ORIGINE

4Dans votre pays d’origine, les choses se font relativement vite et simplement. Il y a une certaine efficacité dans la manière de procéder. On est habitué à une certaine clarté dans l’expression, à un sens de l’engagement, au respect de la parole donnée. Dans votre pays d’origine, tout était fait en fonction d’une certaine rentabilité et efficacité, mais vous n’êtes plus dans votre pays d’origine. Ici, c’est un autre monde, avec ses propres règles, sa manière de faire, ses traditions. Ça ressemble à l’Europe mais ce n’est pas l’Europe. Ça ressemble à l’Espagne mais ce n’est pas l’Espagne. Il faut s’attendre à de nombreuses différences, tant dans la manière de travailler, que de s’organiser, dans la conception de la politesse ou des priorités, etc. Sur le plan administratif également, rien ne se passe comme ailleurs, en tous cas pas comme dans votre pays d’origine. Vous serez souvent surpris, étonné, parfois même déçu, révolté ou indigné. C’est normal ! Il est donc important d’oublier d’où vous venez, d’ouvrir grand vos yeux sur la façon de faire des gens qui vous entourent, d’apprendre le plus possible et de vous adapter à votre nouvel environnement. Comme le dit l’adage : “À Rome, on fait comme les Romains”. Tenez-en compte !

 

5 – CHOISISSEZ LE BON EMPLACEMENT

5Un commerce, un bureau, une entreprise, c’est avant tout un pas-de-porte, une vitrine, une adresse et pour garantir le succès, il faut un bon emplacement, c’est-à-dire un endroit facile d’accès, où vous serez visible, et qui vous apportera un flux de passage suffisant pour guider votre clientèle jusqu’à vous. Les locaux disponibles ne se ressemblent pas et il est important de comparer, de peser le pour et le contre, de voir les avantages et les inconvénients de chacun.

À Gran Canaria, la majorité des locaux commerciaux se situent dans des centres commerciaux ce qui peut paraître un gage de succès mais il ne faut jamais perdre de EasyHomeCanaryvue que les centres commerciaux coûtent chers et qu’ils présentent de nombreux inconvénients (bruit, voisinage, frais divers, communauté, règlements), vérifiez toujours que la liste des inconvénients n’est pas plus longue que celles des avantages attendus. D’autant plus que tous les centres commerciaux ne fonctionnent pas forcément. N’hésitez pas à consulter et à comparer. Si vous choisissez un emplacement hors centre commercial, vérifiez également le passage et la fréquentation du lieu et veillez à ce qu’il ne soit ni inaccessible, ni isolé ou tout simplement déserté.

Agence immobilière francophone : Lionel et Bruno, des professionnels pour vous aider dans vos recherches de location de local commercial > EasyHomeCanary.

 

6 – ADAPTEZ-VOUS À VOTRE CLIENTÈLE

number-6-hiÀ l’inverse des commerces ou entreprises dans des zones non touristiques, la clientèle de Gran Canaria, et celle du sud tout particulièrement, est une clientèle multiple et changeante. Elle est d’abord multiple car composée de plusieurs entités qui n’ont rien à voir les unes avec les autres : plusieurs dizaines de nationalités très différentes, plusieurs langues, plusieurs cultures, des gays / des hétéros, des familles / des fêtards, etc. À moins d’être sûr de pouvoir fonctionner avec une seule catégorie de clients, il faut savoir s’adapter et s’adresser à tous. Donner à chacun quelque chose qui leur convienne et leur ressemble. Ensuite, la clientèle est aussi changeante, c’est-à-dire qu’elle n’est pas la même selon les différents moments de l’année, en été ou en hiver, pendant les vacances scolaires ou hors vacances scolaires. Enfin, ne perdez pas de vue que vos clients n’ont pas tous le même statut, une grosse partie sont des résidents permanents ou des résidents temporaires, d’autres sont des habitués ou des fidèles qui reviennent plusieurs fois par an, certains ne viennent que de temps en temps et quelques-uns enfin ne viendront qu’une fois dans leur vie. Quels qu’ils soient, il faut savoir les cibler et les capter dès leur arrivée, quelles que soient la durée et la fréquence de leur séjour.

Comunic-Axion : Agence de communication Gran Canaria > www.comunic-axion.com ; Marché francophone - Communauté gay - Tourisme international

 

7 – FAITES DE LA PUBLICITÉ

pink-rounded-square-with-number-7-clip-artC’est bien connu, la publicité est toujours le premier budget qu’on a tendance à faire sauter dès qu’on veut faire des économies. On croit souvent pouvoir s’en passer et s’en sortir autrement, par exemple en comptant simplement sur le passage, du bouche à oreille ou une page Facebook. C’est une grosse erreur, cela ne suffit pas. La publicité est essentielle pour lancer un nouveau commerce et le faire vivre par la suite. Même s’ils n’en font plus au moment de votre arrivée, dites-vous que tous les commerces qui vous entourent en ont fait pendant au moins un ou deux ans, sinon ils n’auraient pas réussi à s’imposer. Choisissez soigneusement votre support de communication. Votre publicité doit être ciblée. Les francophones ont tout intérêt à communiquer sur un support francophone, les gays sur un support gay, etc. Il peut être intéressant également de devenir partenaire d’événements publics organisés tout au long de l’année, comme les festivals ou les fêtes populaires. À Gran Canaria, l’agence professionnelle Comunic-Axion est spécialisée dans le lancement des établissements francophones ainsi que dans la promotion des reflechirétablissements gays : www.comunic-axion.com

 

Pour toute question ou demande de renseignements sur cet article, Contactez-nous.

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 20, 2016 13:43

Vos vacances moins chères

Commandez la carte VIP Club Ici Gran Canaria et obtenez 10% de réduction sur 20 boutiques et restaurants.

CATAMARAN L’EXCELLENCE VIP

Évadez-vous et prenez le large à bord de L'Excellence VIP, le catamaran le plus exclusif et futuriste de Gran Canaria.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

Articles classés par mois