Sardina del Norte : le port, la plage, le village, les vues, les poissons et la plongée sous-marine !

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juin 9, 2017 11:40

Sardina del Norte : le port, la plage, le village, les vues, les poissons et la plongée sous-marine !

Loin des circuits touristiques et des grands axes de circulation, à l’extrémité d’un cap rocheux qui regarde vers Tenerife, Sardina del Norte est le paradis des amants de la mer, du poisson frais, de la plongée et d’une authenticité préservée.

Sardina del Norte n’apparaît pratiquement dans aucun guide touristique, aucun tour opérateur n’y vient jamais, il n’y a pas d’hôtel et presque rien à y faire, mais c’est un paradis naturel où l’on vit encore au rythme de la mer, en jouissant de vues magnifiques, d’une nourriture de qualité et d’un environnement exceptionnel.

 

Comme son nom l’indique, Sardina del Norte se situe au nord de Gran Canaria, et même à l’extrême nord. Une partie de l’île trop peu connue qui héberge pourtant de nombreuses beautés et richesses.

[Cueva Pintada] [Hotel rural Las Longueras]
[Santa Maria de Guía] [Bodega Los Berrazales]

Sardina del Norte est avant tout un petit port de pêche, où la vie s’écoule paisiblement et sans grande effusion, au rythme des saisons, de la marée et des sorties en mer. Quand on y arrive, on est frappé de suite par la caractère authentique de l’endroit où n’apparaît encore aucun signe de tourisme de masse ni d’une modernité outrageante.

 

Les vestiges d’un passé prestigieux

Même si, par endroits, on sent encore qu’une certaine opulence a pu régner pendant un temps sur cette cote, il ne reste aujourd’hui de ce passé fastueux que quelques façades de maison, souvent décrépies mais avec un charme fou. Des manoirs perchés au-dessus des falaises, des constructions aux relents art déco ou moderniste, une magnifique petite chapelle jaune… Le tout voisine avec des habitations troglodytes et des cabanes de pêcheurs aux couleurs vives.

Si Sardina del Norte continue de marquer à ce point les esprits, c’est avant tout à cause de son site naturel, remarquable en tous points et quasi unique à Gran Canaria. Le petit port est niché au creux d’une crique qui le protège des vents et s’ouvre majestueusement sur le grand large, juste en face à Tenerife. Par temps dégagé, on peut apercevoir parfaitement l’île voisine.

Mieux que ça, Sardina del Norte possède sa propre plage, en plein cœur du village. Elle n’est pas longue et ne mesure que 80 mètres de large sur 40 de profondeur, mais avec son sable blanc et fin, elle donne un charme fou à l’ensemble. Comme elle est un peu enclavée dans la roche, on y accède par de longs escaliers et une rampe inclinée, qui seront bientôt renforcés par un ascenseur dont la construction est déjà planifiée.

 

Des eaux cristallines idéales pour la plongée

Sur la partie nord du bourg, une jetée s’élance tout le long de la falaise et abrite le port en tant que tel, dont l’activité ne semble jamais s’arrêter. En effet, non seulement on y ramène plusieurs fois par jour les fruits de la pêche locale mais en plus c’est le point de départ privilégié des amateurs de plongée, qui ne cessent d’arriver de partout. Les fonds y sont réputés pour leur beauté et leur richesse si bien qu’on pratique autant la plongée au tuba qu’avec bouteilles. Plusieurs écoles se sont installées juste sur les quais et il est possible de prendre des cours ou de sortir accompagné avec un groupe d’habitués.

Sardina del Norte offre au plongeur la possibilité de s’aventurer dans la mer depuis un escalier en pierre situé sur le quai. Ses fonds peu profonds et sans courants sont idéaux pour les débutants. La vie marine y est extrêmement foisonnante et on dit qu’elle surprend même les plus expérimentés. Et comme si ce n’était pas assez, étant donné l’excellente visibilité et la bonne conservation des fonds, on peut même pratiquer de nuit ! L’explosion de la vie marine que révèlent les faisceaux lumineux des lampes est phénoménale.

Au fond de l’eau, on rencontre des poulpes, des langoustes canariennes, des holothuries et, avec un peu de chance, des hippocampes. Sur les bancs de sable, surgissent des poissons-crapauds, des raies-papillons épineuses, des limandes de San Pedro et des anges de mer de sable.

 

Poissons frais du jour et fruits de mer grillés

S’il n’est pas évident de trouver où dormir sur place, car il n’y a pas d’hôtel, en revanche on ne quittera pas Sardina del Norte sans avoir essayé ses excellents restaurants. Ils sont peu nombreux, tous situés à même le port et tous offrent d’excellents poissons locaux frais du jour et des fruits de mer qu’on mange souvent grillés au lieu de les faire frire, ce qui est bien meilleur au goût et pour la santé.

Enfin, à noter que les environs du village valent également le déplacement et le coup d’œil, notamment le petit bourg Barranquillo del vino et le magnifique phare blanc à rayures rouges, Faro de Punta Sardina, qui surveille la côte et observe l’aller retour des bateaux qui passent au large entre Puerto de la Cruz et Las Palmas.

À visiter également dans les alentours : 

 

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juin 9, 2017 11:40

MASSAGES MASPALOMAS

MASSAGES SUR FUTON à MASPALOMAS avec Fred

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

Articles classés par mois