La romeria de Santa Lucia, une fête joyeuse et authentique, dans un cadre époustouflant

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria décembre 19, 2018 13:00

La romeria de Santa Lucia, une fête joyeuse et authentique, dans un cadre époustouflant

Tous les ans à la mi-décembre, le petit village de Santa Lucia célèbre sa romeria, une fête populaire et joyeuse, restée encore authentique, et qui se tient dans un des plus beaux décors de Gran Canaria.

Chaque année, le deuxième dimanche de décembre se transforme en véritable événement pour le petit village de Santa Lucia. La route pour y accéder est fermée à la circulation tandis qu’une foule de plusieurs milliers de personnes s’emparent des rues et des places pour chanter, danser et faire la fête jusqu’au soir.

De par le monde hispanophone, la tradition des romerias donne lieu à de véritables fêtes populaires qui attirent toujours beaucoup de monde. À Gran Canaria, plusieurs romerias sont organisées chaque année, et certaines d’entre elles jouissent même d’une grande réputation. Celle de Santa Lucia n’est pas la plus connue ni celle qui attire le plus de monde, mais elle est restée authentique, et qui plus est, on la célèbre dans un cadre d’une beauté impressionnante, sur les contreforts du barranco de Tirajana.

À l’origine, une romeria est une fête catholique pendant laquelle on promène la statue de la Vierge ou du saint patron local dans les rues de la paroisse. Elle n’a lieu qu’une fois par an.  Avec le temps, cette cérémonie religieuse est surtout devenue une excellente occasion de s’amuser entre amis et en famille tout au long d’une journée passée à boire, à chanter, à danser et à faire la fête.

À Santa Lucia, la romeria prend des allures de festival en plein air. Il y a du monde partout, de la musique, des cris joyeux. L’esprit de la fête s’empare de chaque rue, des voitures, des maison… Le village tout entier vibre au son de sa romeria. La grande majorité des participants sont habillés en costume traditionnel canarien. L’effet est impressionnant. On a presque l’impression de voir s’animer la vie d’autrefois dans le village.

 

Une fête qui fait revivre l’ambiance des villages d’autrefois

Pendant toute la matinée, les gens se préparent, s’amassent dans les rues, commencent à former des groupes, et puis, à 13 heures tapantes, les portes de l’église s’ouvrent en grand et la procession commence. Une petite statue de la Vierge del Rosario est portée par des fidèles sur un tréteau, fièrement exhibée aux yeux de tous. Le cortège commence alors un long et lent parcours dans les rues du village pour le plus grand plaisir du public et des participants.

La procession se compose également de divers chiringuitos ambulants, de charrettes, de tracteurs et même de quelques animaux… L’esprit est bon enfant et quand la procession passe il n’est pas rare de se faire offrir un petit chupito ou un produit local à déguster. Les gens chantent, dansent et jouent de la musique. On entend partout des airs traditionnels repris en chœur par une foule joyeuse.

La romeria de Santa Lucia est un pur moment de bonheur et d’émerveillement dans un cadre unique et d’une grande beauté, un retour dans une époque pas si lointaine où tout fonctionnait autrement et où les gens étaient plus proches. Le tout dans un des plus beaux villages de Gran Canaria, sous un soleil éclatant et en jouissant d’un des plus beaux points de vue de l’île…

L’accès à cette fête est soumis à des restrictions, contactez-nous pour de plus amples informations.

 

 

Lire également sur le même sujet :

 

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria décembre 19, 2018 13:00