Le quartier fantôme de Maspalomas attend désespérement de prendre vie un jour

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juillet 15, 2015 11:12

Le quartier fantôme de Maspalomas attend désespérement de prendre vie un jour

Sur les plans, il n’y paraît rien. C’est un joli quartier bien conçu et ordonné. Comme partout ailleurs, les rues portent des noms et tout est prévu pour que la vie s’y déroule paisiblement. Mais en réalité, il n’y a rien. Pas une seule maison n’a été construite, aucun édifice, et l’accès est fermé au public. C’est le quartier fantôme de Maspalomas.

Il faut traverser San Fernando et prendre la direction de Fataga pour y parvenir, c’est le secteur le plus au nord de l’agglomération, on l’appelle le Lomo de Maspalomas. D’un côté s’élèvent quelques immeubles d’habitation, mais juste en face la vie s’arrête. À perte de vue, s’étend une vaste zone totalement vide, un quartier inhabité, tout juste à l’état de projet, mais déjà bien esquissé et pourtant toujours inachevé.

Escalier

Des escaliers relient entre eux les espaces piétons.

On dirait une des ces villes fantômes du far west, comme on en voyait dans les films américains. On ne peut pas entrer. Toute la zone est interdite à la circulation. Mais d’emblée le spectacle qui s’offre à la vue est impressionnant. De longues artères parcourent un espace vide, des rues, des avenues, des impasses. Elles s’appellent calle Dali, Velázquez, Goya, Gaudi… Mais personne ne se rend jamais à ces adresses.

Tout semble prévu pour accueillir de prochains habitants, on y voit des places de stationnement pour les voitures, des compteurs électriques et l’arrivée d’eau, l’éclairage municipal est installé avec ses réverbères bien alignés, des escaliers permettent de relier entre eux les passages piétons, il y a des places publiques, des ronds points, etc. Mais en réalité, tout est déjà à l’abandon. L’éclairage ne s’allume jamais, l’eau et l’électricité n’ont toujours pas été branchées et les herbes folles commencent à pousser à travers l’asphalte.

VueCiel

Une des rues du quartier fantôme du Lomo de Maspalomas.

Le quartier fantôme du Lomo de Maspalomas est dans cet état depuis des années maintenant, si longtemps qu’il s’est déjà inventé une nouvelle vie, qui n’a rien à voir avec celle qu’on lui avait destinée. Des bidonvilles se sont installés dans un coin, avec leurs murs de briques et leurs toits de tôle ondulée.  Des poules vont et viennent dans tous les sens, lâchées en liberté. On entend les coqs chanter à longueur de journée, tandis que des molosses rodent en aboyant

Au loin quelques silhouettes se détachent sur l’horizon. De rares audacieux qui s’aventurent quand même dans les artères austères, comme pour se perdre dans un no where, se sentir ailleurs, nulle part.  Se cacher peut-être. Et puis aussi les résidents du coin. Avec le temps, ils ont pris l’habitude de venir promener leur chiens dans la zone. Le quartier abandonné de Maspalomas sert au moins à ça !

Folie des grandeurs ? Bulle immobilière ? Crise financière ? Conflits d’intérêts ? Aussi étrange que cela puisse paraître, il existe de nombreux quartiers abandonnés dans ce genre à Gran Canaria, qu’il s’agisse de lotissements urbains tout juste esquissés, de terrains à moitié défrichés ou de constructions arrêtées en plein milieu, de tailles plus ou moins importantes, situés soit en pleine ville, soit en pleine nature. Aucune explication n’est jamais fournie à leur sujet, et surtout aucune solution envisagée, sauf celle du temps et de la patience, en espérant que ces quartiers trouvent enfin leur sens un jour. Et leur utilité !

Le quartier fantôme du Lomo de Maspalomas vue du ciel.

Le quartier fantôme du Lomo de Maspalomas vue du ciel.

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juillet 15, 2015 11:12
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

<

Dîner-Spectacle Cabaret

Ne ratez pas le nouveau dîner spectacle "StarWorkers" au Cabaret Garbo's, quatre fois par semaine, réservez en ligne dès à présent avec un simple dépôt.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

Suivez-nous !

Publicité et promotion

Faites-vous connaître à Gran Canaria et à partir de Gran Canaria par un large public francophone international Consultez notre Kit Média en ligne et contactez-nous pour réserver votre campagne publicitaire.

APPARTEMENT À LOUER

Playa del Inglés, appartement à louer, tout équipé, longue durée, à partir de novembre 2019.

Recherche par catégorie