Quand Christophe Honoré tournait son film le plus osé à Maspalomas avec Isabelle Huppert

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 13, 2015 21:44

Quand Christophe Honoré tournait son film le plus osé à Maspalomas avec Isabelle Huppert

La star Isabelle Huppert, Emma de Caunes et le jeune Louis Garrel en tournage à Maspalomas pour une production super osée signée par le très prometteur réalisateur français Christophe Honoré, on a du mal à le croire… C’est pourtant bien ce qui s’est passé en 2003 pour le film Ma Mère.

Maspalomas aura rarement eu visiteurs aussi prestigieux qu’en cette année 2003, alors que le réalisateur français Christophe Honoré et plusieurs acteurs renommés du cinéma français débarquaient sur place pour tourner une adaptation sulfureuse de Ma Mère, roman posthume et inabouti de l’écrivain Georges Bataille.

MINHA-MAEMa Mère raconte l’histoire incroyable d’un jeune homme, Pierre, qui se sent très proche de sa mère mais qui ne trouve pas auprès d’elle l’affection dont il a besoin. Celle-ci vit dans un autre monde, sous l’emprise de tendances autodestructrices, et adopte des mœurs dissolues, multipliant les aventures. Elle aime provoquer, se dévaloriser aux yeux des autres et n’hésitera pas à entraîner son fils dans sa quête éperdue.

C’est nulle autre que la cultissime Isabelle Huppert qui incarne la mère. Le jeune et beau Louis Garrel joue le rôle de Pierre et la toute fraîche Emma de Caunes complète la distribution qui fait également intervenir des acteurs étrangers. Et c’est Maspalomas, notamment le Yumbo, que Christophe Honoré a choisi comme décor pour illustrer cet univers sado-masochiste et fétichiste où tout est permis, jusqu’aux confins de la morbidité.

034_louis_garel_theredlist

Louis Garrel et Emma de Caunes dans une scène tournée aux dunes de Maspalomas.

Dans une scène devenue célèbre par la suite, Isabelle Huppert s’écrie : “Et si on sortait ce soir ? On va aller au Yumbo, c’est là-bas que ça se passe !” Une petite virée qui sera l’occasion pour Christophe Honoré de filmer les différentes allées du centre commercial, sa faune, ses établissements de nuit, son ambiance incomparable. On reconnaît au passage plusieurs figures mythiques qui font ou ont fait la réputation de l’endroit.

Mais loin de se limiter au Yumbo, c’est le film presque tout entier qui est tourné à Maspalomas. La villa où se retrouve la petite famille est située sur le paseo maritime de San Agustin, juste en face de la mer. On la reconnaît facilement grâce aux grilles en fer forgé en forme de soleil qui ornent les fenêtres. Par ailleurs, les personnages font plusieurs incursions dans les célèbres dunes de Maspalomas. Le centre œcuménique de Playa del Inglés fait également partie des lieux de tournage.

Une autre scène est tournée sur une avenue près de la charca de Maspalomas, calle Touroperador Neckermann, quand Louis Garrel court sous la pluie, une pluie artificielle provoquée pour l’occasion, bien entendu. Enfin, on reconnaît également le complexe de bungalows Felicidad à Playa del Inglés où sont tournées les scènes autour de la piscine et la finale avec l’ambulance qui vient chercher Isabelle à la toute fin de l’histoire. On voit alors clairement le Café de Paris sur l’avenida de Tenerife, encore fermé à cause de l’heure matinale.

Ma Mère est un film sombre, difficile, particulièrement osé, parfois choquant, qui n’a pas obtenu un grand succès public à sa sortie. Il s’agit néanmoins d’un film culte pour les amoureux de Gran Canaria et par chance il est maintenant disponible en DVD. Isabelle Huppert a été nommée pour le prix de la meilleure actrice aux European Film Awards en 2004 pour son interprétation dans ce film, et Christophe Honoré pour le Grand prix des Asturias à titre de meilleur réalisateur au Festival de cinéma de Gijón.

Lire également sur un sujet similaire :

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 13, 2015 21:44
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*