Le phare d’Arinaga, un majestueux monument historique récemment rénové

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 22, 2016 11:24

Le phare d’Arinaga, un majestueux monument historique récemment rénové

Situé dans un environnement sauvage et spectaculaire, le phare d’Arinaga fait partie des rares monuments historiques sur cette partie de la côte de Gran Canaria. Bâti en 1888 , il a été rénové en 2010 et constitue aujourd’hui un arrêt obligatoire de toute visite dans cette zone.

Le phare d’Arinaga trône majestueusement dans une zone déserte et préservée, au pied d’une montagne pelée, dans un parc naturel protégé, à courte distance de la petite municipalité du même nom. Il offre un point de vue spectaculaire et constitue un précieux témoignage historique, en attendant sa transformation en restaurant.

Phare d'Arinaga / Faro Arinaga, Agüimes, Gran CanariaLe phare d’Arinaga fait partie des deux seuls, avec celui de la Punta de Melenara, qui balisent la côte est de Gran Canaria. Conçu sur les plans du célèbre ingénieur Juan de Castillo y Leon, il a été construit sous la supervision de l’ingénieur Eugenio Suárez Galván et mis en service dès 1897 pour mettre en garde contre la Punta de Tenefé et la descente de Gando, les deux incidents géographiques les plus dangereux de cette partie du litoral.

À l’origine, il s’agissait d’un phare habité qui comptait trois chambres, une salle de bain, une cuisine et un bureau. Il a cessé d’être occupé au début des années 60 quand les installations lumineuses ont été automatisées et qu’on a élevé un phare plus moderne juste à côté. Tombé en délabrement avec le temps, il a été totalement réhabilité en 2010-2011 et son accès a été réaménagé pour permettre à un projet touristique d’envergure de s’y installer, soit un restaurant, soit un musée. Mais malgré de nombreux appels d’offre lancés par la municipalité d’Agüimes, aucun entrepreneur ne s’est jamais porté candidat à la reprise du bâtiment.

Dans son état actuel, le phare comprend une vaste salle intérieure lambrissée. Une annexe a été ajoutée à l’édifice rectangulaire d’un seul niveau dans laquelle pourraient être aménagées des cuisines. Il est toujours possible d’accéder à la petite tour du phare, d’une hauteur de 4,75 mètres, par un escalier central exigu. Au sommet, on se trouve à 47 mètres au dessus du niveau de la mer et la vue sur l’océan et les alentours est à couper le souffle. Les travaux de rénovation ont coûté près de 750 mille euros.

En attendant sa transformation et sa réouverture, le phare d’Arinaga constitue néanmoins un centre d’intérêt indéniable et une attraction touristique majeure de cette partie de l’île. On y accède par une route à peine goudronnée qui ressemble à une piste, et le vent peut y souffler très fort, mais la promenade mérite indéniablement le détours.

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 22, 2016 11:24
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*

Vos vacances moins chères

Commandez la carte VIP Club Ici Gran Canaria et obtenez 10% de réduction sur 20 boutiques et restaurants.

CATAMARAN L’EXCELLENCE VIP

Évadez-vous et prenez le large à bord de L'Excellence VIP, le catamaran le plus exclusif et futuriste de Gran Canaria.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

Articles classés par mois