Le mouvement Unete s’insurge contre le Tout Inclus et se mobilise à Playa del Inglés

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mars 8, 2015 19:33

Le mouvement Unete s’insurge contre le Tout Inclus et se mobilise à Playa del Inglés

“Sauvons les petites entreprises canariennes !” (Salvemos las Pymes Canarias), c’est le cri d’alarme que lancent les membres de l’Association des commerçants de San Bartolomé de Tirajana (AECOD) et de la Fédération Canarienne des Loisirs et Services (FECAO), regroupés autour du mouvement Unete qui s’insurge contre les ravages du Tout Inclus à Gran Canaria.

Depuis quelques mois des petites affiches aux couleurs du drapeau canarien ont surgi sur les devantures des magasins, cafés et restaurants, notamment à Playa del Inglés, proclamant haut et fort leur slogan “Sauvons les petites entreprises canariennes”. Il s’agit du mouvement Unete qui souhaite alerter l’opinion publique contre les ravages du tout inclus dans le secteur touristique.

20150308_164608Unete assure que les hôtels qui optent pour le Tout Inclus sont en train de miner le reste du secteur touristique ainsi que les établissements qui luttent contre les tours-opérateurs pour éviter d’inclure ce système dans leurs hôtels. Le mouvement estime que le tout inclus fait perdre au moins 40% de leurs revenus aux commerçants locaux , ce qui rend invivable n’importe quel type de commerce.

Unete déplore le fait que les grandes entreprises touristiques n’aient pas le réflexe de s’opposer aux tours-opérateurs qui veulent leur imposer le tout inclus, car elles sont les seules qui ont vraiment le poids économique et le pouvoir politique suffisants pour le faire. “Non seulement ne le font-elles pas, mais elles sont les premières à cesser de se battre et à laisser des décisions étrangères nuire à l’économie des îles”, prétend le mouvement.

Pour Unete, le Tout Inclus permet aux hôtels de réduire le nombre de leurs employés grâce au système du self service qui nécessite moins de personnel en salle qu’un restaurant. Par ailleurs, le mouvement juge que le recours à des produits de basse qualité y est plus fréquent. La plupart des rapports d’évaluation mentionnent que les hôtels qui proposent du tout inclus utilisent des boissons alcooliques sans marque et des produits d’alimentation de qualité inférieure.

Selon Unete, le Tout Inclus a entraîné la suppression de 35 000 postes de travail aux Canaries en trois ans et la fermeture de 7 000 établissements.

uneteUnete rappelle qu’un hôtel qui propose du tout inclus n’est jamais incité à investir dans l’amélioration de ses installations car le seul fait d’être tout inclus lui permet de vendre les nuits de séjour plus cher aux tour-opérateurs que s’ils n’offraient que la pension complète, même avec un niveau de qualité supérieur et un meilleur service. Le tout inclus rapporte plus, c’est pourquoi les hôtels ont du mal à s’y opposer et qu’ils restent indifférents au sort des autres commerces locaux.

Dans la zone de El Veril à Playa del Inglés, ainsi qu’à San Agustin, les commerces de voisinage ont quasiment tous disparus et la baisse de revenus a été de plus de 40% pour les bars, restaurants, cafés, cafétérias, centres commerciaux, taxis, etc, dû au fait que les vacanciers passent toute la journée dans leur hôtel.

Unete est convaincu que le Tout Inclus n’est pas un système adéquat pour les Canaries et qu’il n’aurait jamais dû être introduit ici car l’offre commerciale est suffisante dans les environs des hôtels, qu’elle est variée, de qualité et à bons prix.

Depuis la généralisation du Tout Inclus, de nombreux petits commerces ont disparu ou sont en train de connaître une mort lente et douloureuse. Si les choses continuent à ce rythme, la majorité des petits commerçants devra fermer ses portes à court ou moyen terme, affirme Unete qui demande des mesures d’urgence.

Site Internet : www.plataformaunete.blogspot.com.es

Lire également à ce sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mars 8, 2015 19:33
Écrire un commentaire

2 commentaires

  1. Cyprien de Savant Tonnerre mars 9, 10:19

    Pourquoi le politique n’intervient-il pas? Les taxes sont faites en general pour deux choses : d’abord générer des revenus pour l’Etat mais également encourager et/ou décourager certains comportements. Aussi, pourquoi ne pas introduire une taxe de sejour plus élevée à chaque package de ce type vendu et avec ces revenus, diminuer les charges qui pèsent sur le petit commerce/les restos, etc… Une piste parmi d’autre !

    Reply to this comment
  2. Bruno Eigenmann septembre 13, 14:08

    All inclusive très mauvais pour le touriste.
    Mauvaise qualité des repas.Des vins inbuvables , incroyable piquette.
    All inclusive devrait être interdit.
    Où est le plaisir de manger dans un petit Restaurant local des spécialités de l’endroit?

    Reply to this comment
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

<

Dîner-Spectacle Cabaret

Ne ratez pas le nouveau dîner spectacle "StarWorkers" au Cabaret Garbo's, quatre fois par semaine, réservez en ligne dès à présent avec un simple dépôt.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

Suivez-nous !

Publicité et promotion

Faites-vous connaître à Gran Canaria et à partir de Gran Canaria par un large public francophone international Consultez notre Kit Média en ligne et contactez-nous pour réserver votre campagne publicitaire.

APPARTEMENT À LOUER

Playa del Inglés, appartement à louer, tout équipé, longue durée, à partir de novembre 2019.

Recherche par catégorie