Les marais salants de Gran Canaria, une richesse naturelle héritée de temps anciens

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 7, 2016 12:28

Les marais salants de Gran Canaria, une richesse naturelle héritée de temps anciens

Exploités depuis déjà plusieurs siècles, les marais salants font partie des richesses naturelles de Gran Canaria. Même s’ils ont tendance à tomber en désuétude,  il en existe encore plusieurs en activité, et on peut les visiter.

À Gran Canaria, les marais salants – qu’on appelle ici des salinas – sont de véritables vestiges historiques qui remontent au 17è et 18è siècle. À la grande époque, l’île en a compté plusieurs dizaines répartis le long du littoral. Il en reste encore quelques-uns.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALes marais salants font vraiment partie de ces productions agricoles qui joignent l’utile à l’agréable. Non seulement le sel obtenu est toujours aussi précieux et utilisé – on peut en ramasser jusqu’à 600 tonnes par an qui se vendent jusqu’à 30 € le kilo – mais en plus, les bassins dans lesquels on le récolte forment toujours un magnifique spectacle qui traverse les époques et embellit les côtes. À Gran Canaria, la production des marais salants était destinée en partie au marché local mais elle était aussi et surtout vendue aux nombreux bateaux – notamment de pêche – qui croisaient au large.

Comme on le comprend aisément au premier coup d’œil, le principe des marais salants est aussi simple qu’astucieux. Il consiste à faire entrer de l’eau de mer dans des bassins aménagés à même la terre ou la roche et situés non loin du bord de mer. Il suffit ensuite de laisser l’eau s’évaporer grâce à l’action du vent et du soleil pour que le sel apparaisse de manière tout à fait naturelle et non polluante. Pour finir, il ne reste qu’à le ramasser, le plus souvent en utilisant des râteaux ou des filets.

salinasgcVisuellement parlant, le spectacle offert est souvent fascinant. L’eau salée passe d’un bassin à un autre au fur et à mesure qu’elle s’évapore et s’épaissit, prenant ainsi des teintes variées, plus ou moins sombres, et reflétant les rayons du soleil de différentes manières tout au long de la journée. Par ailleurs, les bassins eux-mêmes, bordés de galets ou délimités par des monticules boueux,  forment le plus souvent des damiers réguliers, parfaitement géométriques, tout à fait impressionnant et d’une grande beauté formelle. Leur superficie peut atteindre jusqu’à 20 000 mètres carrés dans le cas des plus grands.

Aujourd’hui, Gran Canaria compte encore une poignée de marais salants, plus ou moins en activité. Non pas qu’ils soient en mauvais état ou inutilisables mais on trouve de plus en plus difficilement sur l’île une main d’oeuvre formée capable de prendre en main une telle production artisanale. Néanmoins ces endroits méritent la visite pour leur esthétisme parfait, le calme et la sérénité qui s’en dégagent, et ce sentiment d’osmose si rare entre la nature et l’action de l’homme.

Marais salants de Gran Canaria :

  • Bocacangre­jo (Playa de Vargas, Ingenio) > un de splus petits de l’île
  • La Florida (Agüimes) > de dimension modeste mais toujours en fonctionnement
  • Tenefé (Pozzo Izquierdo) > les mieux conservés, on y trouve également un centre d’interprétation
  • Arinaga > la plus grande superficie mais en mauvais état
  • El Bufadero (Arucas) > les plus anciens de l’île et les seuls marais salants creusés dans la roche

Carte des marais salants de Gran Canaria :

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 7, 2016 12:28

Vos vacances moins chères

Commandez la carte VIP Club Ici Gran Canaria et obtenez 10% de réduction sur 20 boutiques et restaurants.

CATAMARAN L’EXCELLENCE VIP

Évadez-vous et prenez le large à bord de L'Excellence VIP, le catamaran le plus exclusif et futuriste de Gran Canaria.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

Articles classés par mois