Les cinq marchés agricoles incontournables de Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria janvier 27, 2016 11:46

Les cinq marchés agricoles incontournables de Gran Canaria

Les marchés agricoles font indéniablement partie du patrimoine culturel de Gran Canaria, chaque municipalité en possède au moins un, voire plusieurs, mais ils sont loin de présenter le même intérêt et seuls quelques-uns méritent vraiment une attention particulière.

À Gran Canaria, on appelle marché agricole, un marché consacré uniquement à l’alimentation et particulièrement aux fruits et légumes, même si on y trouve aussi généralement, du fromage, de la viande, de la charcuterie, du poisson et des produits de la mer. 

Les marchés agricoles sont réservés aux produits frais, authentiques, et cultivés, élevés, ramassés ou pêchés selon des méthodes traditionnelles et non industrielles. Ils se distinguent radicalement des attrape-touristes que mettent de l’avant des municipalités comme Maspalomas ou Mogan et qui proposent tout et n’importe quoi. Pour vous aider à vous y retrouver, IciGranCanaria vous présente ci-dessous une sélectionné des marchés agricoles les plus réputés et les plus anciens de l’île. Là où vous êtes sûrs de trouver toujours qualité et authenticité au meilleur prix (c’est-à-dire souvent pour très peu cher).

 

1 – Mercadillo Agrícola Artesanal de La Vega de San Mateo

C’est indéniablement le marché agricole le plus réputé de l’île, une véritable tradition séculaire qui attire les producteurs et éleveurs de toute l’île mais surtout de la région de Las Medianias (Santa Brigida, San Mateo, Valsequillo, Tunte). Au fil du temps, le Marché de San Mateo est devenu une sorte d’attraction populaire et touristique où l’on se rend non seulement pour acheter des produits frais mais aussi pour découvrir des artisans locaux ou tout simplement se divertir et passer un bon moment décontracté. Il y a beaucoup de monde, un café, une ambiance conviviale. Et la ville de San Mateo vaut également le déplacement pour son centre historique. Le marché se tient dans une sorte de hangar en préfabriqué à l’extérieur de l’agglomération. Il est ouvert tous les week-ends: le samedi de 9h à 20h et le dimanche de 8h à 14h.

Calle Antonio Perera Rivero – 35 320 Vega de San Mateo

 

2 – Mercado Central de Las Palmas

Comme son nom l’indique et le laisse deviner, le Marché Central est situé en plein centre-ville de Las Palmas, dans le quartier Mesa y Lopez près du Corte Inglés, et fait partie des trois marchés municipaux officiels de la capitale de Gran Canaria. Il occupe un vaste bâtiment sur deux étages, même si le niveau supérieur est en réaménagement depuis des années et qu’on n’y voit plus grand-chose, en attendant qu’on lui attribue une nouvelle utilisation. Mais le rez-de-chaussée est immense et on y trouve de tout, parfaitement ordonné, dans un festival d’odeurs et de couleurs. À l’extérieur il est possible de casser la croûte ou de prendre un café dans les nombreux petits bars et restaurants qui bordent l’édifice. Le grand avantage du Marché Central de Las Palmas est qu’il est ouvert tous les jours, sauf le dimanche, mais attention, seulement le matin et jusqu’en début d’après-midi, soit du lundi au samedi de 7h à 14h.

Calle Galicia, 24 – 35 006, Las Palmas de Gran Canaria

 

3 – Mercado de Gáldar : La Recova de Gáldar

Galdar est une importante localité du nord ouest de Gran canaria, non loin de Agaete. Son marché municipal qu’on appelle aussi La Recova de Gáldar est une véritable institution locale car le bâtiment qui l’abrite a pratiquement valeur de monument historique. Il date de 1847, a été converti en entrepôt en 1912 avant d’être aménagé en marché en 1945. Son entrée principale possède toujours sa porte originale en fer forgé. À l’intérieur, on peut admirer des murales de l’artiste grancanarien Diego Higueras, intitulées “Poème de la mer et de la terre”, qui font référence au légendaire peintre Antonio Padrón auquel elles rendent hommage et dont on peut visiter la maison musée un peu plus loin dans la même rue. Dans la galerie principale, on note aussi la présence de deux statues allégoriques qui représentent aussi la mer et la terre, œuvres de Juan Borges Linares, également né à Gáldar. La Recova est le dernier marché municipal du nord de l’île encore en fonctionnement. Le marché est ouvert tous les jours de la semaine, sauf le dimanche, uniquement de très tôt le matin (7h30) et jusqu’en début d’après-midi (13h30), avec ouverture supplémentaire exceptionnelle les vendredis de 16h à 19h.

Calle Capitán Quesada, 29 – 35 460, Gáldar

 

4 – Mercado de Vegueta à Las Palmas

Le Marché de Végueta a l’honneur et le prestige de posséder le titre de plus vieux marché de toutes les îles Canaries. Il trône en plein cœur du quartier historique de Végueta qui a été fondé au 15è siècle si bien que la tradition de ce marché doit dater approximativement de cette époque même si le bâtiment en tant que tel est plus récent puisqu’il a été construit en 1856. Il ne fut cependant officiellement inauguré que deux ans plus tard. C’est néanmoins bel et bien l’édifice de marché le plus ancien des îles puisque même le Marché du Port, son grand rival à l’autre extrémité de la ville, n’a été édifié qu’en 1891. Le Marché de Végueta n’est pas immense en tant que tel et ne dispose que d’un seul niveau mais sa particularité est qu’il abrite de nombreuses petites échoppes réparties sur ses côtés, ainsi qu’une zone réservée aux tapas, récemment aménagée. C’est l’endroit idéal pour joindre l’utile à l’agréable : faire son épicerie et casser la croûte en dégustant une des nombreuses spécialités locales. Il est ouvert du lundi au jeudi de 6h à 14h, et les vendredis et samedis de 6h à 15h. Fermé le dimanche. Une fois sur place ne manquez pas de visiter également la calle Mendizaba, une rue piétonne commerçante juste à côté.

Calle Mendizabal, 1 – 35001, Las Palmas de Gran Canaria

 

5 – Mercadillo Agrícola y Artesanal de La Aldea de San Nicolás

Le Marché agricole et artisanal de La Aldea de Saint Nicolas n’est pas le marché municipal qui se tient le plus souvent, loin de là, puisqu’il n’a lieu qu’épisodiquement, en général le premier samedi du mois. Et ce n’est que depuis peu qu’il a lieu également pendant les mois d’été, selon le bon vouloir de la mairie. Mieux vaut donc se renseigner avant d’y aller. Mais c’est un marché situé en pleine ville, dans le quartier historique de La Aldea, et il mérite l’intérêt dans la mesure où il permet d’aller visiter cette région très excentrée et peu connue de l’ouest de l’île. Il se trouve que La Aldea est une des zones les plus agricoles de Gran Canaria, un véritable jardin potager géant, particulièrement riche en fruits et légumes, c’est donc vraiment l’endroit idéal pour goûter toute las saveur des produits de la terre au meilleur prix, directement de l’exploitant au consommateur. Qui plus est, pour agrémenter votre visite, le marché est souvent accompagné par un groupe folklorique qui vient donner un concert de musique en direct. À noter que le Marché agricole de La Aldea propose également toute une offre de produits d’artisanat. L’horaire est de 9h à 14h.

Calle Real – 35470 La Aldea de San Nicolás

 

 

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria janvier 27, 2016 11:46
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*