Qu’est-ce que le “bienmesabe”, et pourquoi est-il si populaire à Gran Canaria ?

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria octobre 15, 2018 17:38

Qu’est-ce que le “bienmesabe”, et pourquoi est-il si populaire à Gran Canaria ?

Le “bienmesabe” est un dessert traditionnel canarien, qui date de la colonisation espagnole et qui est très répandu aux îles Canaries, notamment à Gran Canaria où il est commercialisé en petits pots gourmands et pratiques. Mais pourquoi est-il toujours si populaire ?

En espagnol, “bienmesabe” signifie textuellement “ça me goûte bon”, un nom éloquent et particulièrement bien adapté pour ce dessert très sucré et fort original, consommé à Gran Canaria depuis plusieurs siècles, qui a su s’adapter aux goûts et aux époques, et dont le succès ne se dément pas. Découvrez l’histoire de sa fabrication et de ses infrédients.

 

On dit qu’il existe plusieurs sortes de bienmesabe en Espagne, notamment à Madrid et en Andalousie, mais la recette canarienne est différente des autres car elle a été adaptées aux produits locaux des îles, ainsi qu’aux goûts et à la façon de faire des canariens, c’est pourquoi le Bienmesabe Canario est constitue un produit unique en son genre, tout à fait typique, original, authentique et qu’on ne trouve qu’ici.

Le bienmesabe est composé d’un mélange de miel de palme, d’amandes émincées et d’œufs, auquel on ajoute une touche de citron. Le résultat donne une pâte rugueuse et granuleuse, assez semblable à de la confiture mais de texture plus solide. Sa consistance peut être plus ou moins dense. Sa couleur est brune, et peut être plus ou moins claire, comme du caramel fondu ou du miel.

 

Pourquoi est-il si populaire ?

Le bienmesabe est très populaire à Gran Canaria depuis des siècles déjà et il est facile de deviner pourquoi. En effet, un des principaux ingrédients qui entre dans la recette de ce dessert est l’amande grillée et on produit justement des quantités d’amandes dans l’archipel, où les amandiers sont nombreux et précieusement entretenus.

Par ailleurs, le deuxième ingrédient principal à entrer dans la composition du bienmesabe est le miel de palme, un autre produit typique des îles Canaries puisqu’il s’agit d’une sorte de sirop provenant de la sève des palmiers, qu’on récoltait surtout originellement à La Gomera.

Ce n’est donc pas un hasard si la tradition du bienmesabe s’est répendue si facilement et implantée si largement à Gran Canaria. Qui plus est, il se consomme facilement, en toutes saisons et en tous lieux. Il accompagne toutes sortes de plats et il peut se manger à la cuillère, tartiné sur du pain ou avec des crêpes, des gaufres, des crèmes glacées, du flan… Ses usages sont infinis ! Autant d’atouts, d’avantages et de qualité qui peuvent expliquer largement son succès.

 

Produit et commercialisé de façon artisanale

Autrefois produit uniquement par les ménagères à l’intérieur de leur foyer, et destiné à la consommation familiale, le bienmesabe est aujourd’hui préparé et commercialisé par des producteurs locaux, de manière traditionnelle, exactement comme les confitures ou le mojo.

Le bienmesabe est un met riche et nutritif. Il plaît à tout le monde, aux petits comme aux grands, et convient autant aux enfants en pleine croissance qu’aux adultes gourmands. Il se conserve longtemps et ne périme pas. On en trouve facilement à la vente dans les supermarchés, les boutiques ou les foires artisanales, souvent présentés dans de petits pots attrayants aux jolies étiquettes. Ils ne coûtent pas chers, sont faciles à transporter et constituent un excellent cadeau ou souvenir de Gran Canaria.

Lire également sur le même sujet :

 

 

Le bienmesabe sous sa forme commercialisée :

 

 

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria octobre 15, 2018 17:38