Expat à Gran Canaria, témoignage de Mymy : la nourriture, le climat, les gens

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 12, 2015 21:40

Expat à Gran Canaria, témoignage de Mymy : la nourriture, le climat, les gens

Mymy est une jeune femme française, dans la trentaine, mariée et mère de deux enfants. Expatriée, elle vit d’abord cinq ans en Angleterre avant d’arriver à Gran Canaria en 2011. Très vite, elle décide de témoigner de son expérience en racontant ses impressions sur son blogue. 

Deuxième partie du témoignage de Mymy.  Après un premier récit consacré au déménagement, à l’arrivée et à l’installation à Gran Canaria, avec la découverte du rôle central de l’autoroute, Mymy s’exprime à présent sur  la nourriture, le climat et les gens. 

La nourriture traditionnelle canarienne est plutôt riche : on y trouve des plats à base de poissons, mais surtout des plats frits et des ragoûts (estofados), ainsi que les célèbres papas con mojos : des petites patates bouillie dans l’eau très salée qui se mangent avec des sauces épicées. Les desserts sont souvent à base d’amandes et de gofio, une farine de maïs très utilisée ici, même dans le biberon des petits ! L’amande est aussi très utilisée en soin (le litre d’huile d’amande douce ne coûte rien ici) avec l’aloe vera bien sûr, cultivé aux Canaries et indispensable contre les coups de soleil par exemple. Evidemment le climat permet la culture local des bananes, tomate et autres fruits tropicaux.

Un climat agréable, enfin la chaleur !

Je me rappelle que ma toute première réflexion à notre arrivée a été “enfin de la chaleur”, après 5 ans en Angleterre ! Gran Canaria alquiler-aptos-vacacionesest surnommée l’île du printemps éternel. En effet, il n’y fait jamais très froid. Les températures oscillent entre 20 et 30 degrés. Le mois le plus froid est Novembre, avec quelques pluies et vent fort. Les mois les plus chauds sont Août et Septembre, le vent disparaît et les jours sont très agréables. Mais attention, il y a 2 climats différents : celui de la montagne et celui des côtes. Dans la montagne, il fait plus froid et humide, sur la côte Sud, il fait chaud et ensoleillé tandis que la côte Est, balayée par des forts vents, oscille entre les deux.

Gran Canaria est beaucoup moins verte que Tenerife (à l’Ouest) mais moins désertique que Fuerteventura (à l’Est). Notre île est quand-même touchée par le phénomène de la Calima plusieurs fois par an : les vents amènent la chaleur et le sable du Sahara, l’air se charge de particules de poussières, rendant la visibilité parfois aussi réduite que le Fog Londonien… Ne dites pas ça aux Canariens, ils se vexeraient…

En tant qu’amis, on ne fait pas le poids à côté des cousins

Les Canariens sont fiers, mais surtout très chaleureux et accueillants, ils savent qu’une grande partie de leur économie repose sur le tourisme. Ils apprécient tout de même quand on parle espagnol, et même canarien ! Ils ont un fort accent un peu comme les Cubains, et des particularités phonétiques qui différencient dans chaque île : la plus connue et le “s” silencieux en fin de mot – “Gracia, Adio, un do tre” (Merci, Au revoir, une deux trois).

Pour eux la chose la plus importante, c’est la famille, et même la famille étendue : les cousins sont comme des frères et ils font tout ensemble. On ressent bien qu’en tant qu’amis on ne fait pas le poids à côté des cousins. Ceci-dit, toutes les familles planche-a-voile-gran-canariasont importantes et en tant que maman, je me suis toujours sentie respectée dans la rue, dans le bus, à la caisse d’un magasin : un ventre rond ou un bébé dans une poussette sont  un vrai sésame, ici ! Tout le monde vous aide à porter la poussette, veut prendre bébé dans ses bras, tout savoir de sa petite vie de bébé, de votre vie de maman. Je dirai que c’est ce qui me plait le plus : cette entraide. Comme lorsque j’ai demandé à une amie rencontrée sur la plage si elle pouvait garder mon fils le jour de la naissance de sa petite sœur, et qu’elle a accepté sans hésiter.

Un vie facile sur un territoire petit mais varié

La vie est paisible ici, les loisirs faciles : plage, longues marches ou jogging sur le paseo. Grâce aux vents forts, les Canaries sont aussi très connu pour les compétitions de voiles, planches à voile, kite-surf, bodyboard et surf. On peut aussi aller voir les dauphins et les baleines depuis le Sud de l’île. Certains se plaignent du vent mais ce n’est pas ce qui me dérange le plus. Pour les amoureux de la montagne, le relief offre aussi de belles balades et de magnifiques panoramas.

J’aime vivre au bord de la mer, dans un petit village, loin du stress. J’aime avoir la possibilité de me balader en montagne ou de faire du shopping en ville, tout ça à moins d’une heure de route. L’île est petite mais très variée. Cependant ça reste la vie insulaire, au bout de quelques années, on en a vite fait le tour… Le taux de chômage est très élevé et on est loin de tout : pour la France il y a très peu de vols directs, et ça reste cher.

On peut vite se sentir isolé… surtout que nous ne faisons pas partie d’un réseau spécial : nous voyons quelques collègues de l’école, des amis rencontrés sur la plage ou au parc. Mon blog m’a aidée à me sentir moins seule, mais je le partage peu avec des gens d’ici. J’ai surtout beaucoup de contacts en France. J’adore partager notre vie d’expat’, ma vie de maman mais surtout raconter nos aventures à travers les yeux de mon garçon, qui du haut de ses 4 ans parle déjà 3 langues, et rien que pour ça, l’expatriation c’est génial !

Mymy aux Canaries
Visitez son blog : jeveuxunetitesoeurfille.blogspot.com.es
Crédit photo : jeveuxunetitesoeurfille.blogspot.com.es

Lire la première partie de cet article :
Expart à Gran Canaria, témoignage de Mymy, française, la trentaine, mariée, deux enfants

 

 

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 12, 2015 21:40
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*

Vos vacances moins chères

Commandez la carte VIP Club Ici Gran Canaria et obtenez 10% de réduction sur 20 boutiques et restaurants.

MASSAGES MASPALOMAS

MASSAGES SUR FUTON à MASPALOMAS avec Fred

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.