Expat à Gran Canaria : témoignage de Mymy, française, la trentaine, mariée, deux enfants

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 11, 2015 12:06

Expat à Gran Canaria : témoignage de Mymy, française, la trentaine, mariée, deux enfants

Mymy est française, la trentaine, mariée et mère de deux jeunes enfants. Expatriée avec sa petite famille depuis 2006, Mimy est arrivée à Gran Canaria en 2011 après cinq années en Angleterre. Elle nous raconte ses aventures, notamment son déménagement et son installation.

En mai 2011, mon mari a accepté une offre d’emploi comme professeur de français à la British School of Gran Canaria à partir de Septembre. Nous avions trois mois pour trouver la meilleure solution de déménagement et surtout la moins chère car rien n’était pris en charge (sauf les billets d’avion).

La Garita (Gran Canaria)

La Garita (Gran Canaria)

Les Canaries font partie de l’Espagne, et donc de l’Europe mais l’archipel est soumis à des droits de douanes. Un container nous aurait coûté entre 4000 et 6000 euros. Nous avons donc décidé de vendre le maximum de choses : tous nos meubles, choses de la maison, etc. Avec l’argent des ventes nous avons pu financer le transport des 24 boîtes que nous déménagions.

Las Palmas, c’est joli, c’est la ville, c’est bruyant

Nous sommes finalement arrivés sur l’île fin août 2011. Au départ nous avons logés dans la ville de Las Palmas, le long de la plage de Las Canteras, dans un appartement fourni et payé par l’école pendant 2 semaines. C’est joli mais c’est la ville, c’est bruyant, beaucoup de bars et de restaurants. Ce quartier est peuplé de touristes et de jeunes célibataires : ce n’est pas l’ambiance familiale que je cherchais… D’autres quartier de Las Palmas sont plus accueillants mais le logement coûte cher : Ciudad Jardin par exemple est parfait pour les familles avec ses maisons, ses arbres et ses parcs. Mais Las Palmas se trouve au nord de l’île et beaucoup préfèrent les températures plus clémentes du Sud, touristique.

Notre choix s’est finalement fait par hasard, en acceptant l’offre du prof que mon mari allait remplacer, de nous louer son appartement. Nous habitons donc un peu plus au Sud de Las Palmas, dans le petit village côtier de La Garita (voir photos d’illustration) qui est en fait plus prêt de l’aéroport. Nous ne regrettons pas ce choix, c’est bien mieux pour les familles. L’île est tellement petite que les distances sont courtes, et sur  la côte c’est l’autoroute donc ça va vite…

Vivre à La Garita

Comme l’autoroute est justement la seule option, on y trouve de tout. Des arrêts de bus avec des gens qui attendent (oui, au bord de l’autoroute !); des camions qui roulent à 40km/h, des jeunes en t-shirt sur leur scooter ; et même un trottoir pour les piétons et les coureurs… Sur notre île volcanique, l’autoroute est obligée de suivre le relief… montée, descente, virages à 80km/h et successions de tunnels.

Le conducteur canarien est rarement stressé : une voiture arrêtée au milieu de la rue et tout le monde qui attend derrière… que le conducteur soit allé chercher son pain chez le boulanger ; les voitures qui changent de file sur l’autoroute pour s’insérer dans un espace de moins de 10 mètres, tout ça à 100km/h et sans le clignotant (« ben t’avais compris que je voulais aller te doubler hein ? Tu m’a laissé la place … » – « Euh non en fait je gardais juste la distance de sécurité » – « La quoi ? »)

Mais bon, grâce à l’autoroute, nous sommes à 10 min de Las Palmas, 10 min de l’aéroport et 10 min de l’hôpital. Et sans le faire exprès nous habitons juste à côté d’ Auchan, IKEA, Décathlon, Leroy Merlin et du Lycée français!

Où faire ses courses ?

Même si beaucoup de Canariens conseillent plutôt d’aller faire les courses à Mercadona qui est le supermarché le moins cher, je préfère Auchan car on y trouve beaucoup de produits français. A Las Palmas, il y a aussi un grand Carrefour pour ceux qui préfèrent et surtout le géant El Corte Ingles (sorte de Galeries-Lafayette) qui s’étale sur 2 bâtiments de 6 étages et qui vend de tout. Comme l’île est peuplée de touristes et d’expatriés, on a aussi droit à des enseignes telles que C&A, H&M, Claire’s, Primark, M&S : j’avoue que j’aime bien aller chercher mon pot de Lemon Curd à M&S food…

Mymy aux Canaries
Visitez son blog : jeveuxunetitesoeurfille.blogspot.com.es

Lire la suite de cet article :
Expart à Gran Canaria, témoignage de Mymy : la nourriture, le climat, les gens

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria novembre 11, 2015 12:06
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*

Vos vacances moins chères

Commandez la carte VIP Club Ici Gran Canaria et obtenez 10% de réduction sur 20 boutiques et restaurants.

CATAMARAN L’EXCELLENCE VIP

Évadez-vous et prenez le large à bord de L'Excellence VIP, le catamaran le plus exclusif et futuriste de Gran Canaria.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

Articles classés par mois