C’est à Playa del Inglés qu’on trouve le plus d’établissements francophones de tout Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 24, 2015 20:54

C’est à Playa del Inglés qu’on trouve le plus d’établissements francophones de tout Gran Canaria

Ça ne se voit pas forcément au premier regard mais Playa del Inglés est devenue avec le temps l’endroit de Gran Canaria ou l’on trouve la plus grande concentration d’établissements francophones. Ainsi, en l’espace de seulement dix ans, la gamme des services offerts en français s’est largement amplifiée dans la station balnéaire.

Si vous voulez vous faire comprendre et parler en français pendant vos vacances à Gran Canaria, c’est à Playa del Inglés que ça se passe et nulle part ailleurs. Une bonne quinzaine d’établissements francophones sont désormais à votre disposition pour vous accueillir et vous servir dans la langue de Molière. 

Au début des années 2000, il n’y avait encore pratiquement aucun établissement francophone à Playa del Inglés, à la plus grande consternation des touristes provenant de l’hexagone. La ville donnait alors l’impression d’appartenir à toutes les nationalités et à toutes les langues mais de rester résolument hermétique au français et aux Français. Heureusement, les choses ont bien changé depuis.

Pendant près de deux décennies, la présence française à Playa del Inglés s’est limitée à un vieux café décrépi au centre commercial Yumbo et à un salon de coiffure pour hommes sur l’avenida de Tirajana. Ces deux établissement étaient en effet les seuls à arborer fièrement les couleurs du drapeau tricolore. C’est à partir de 2005 seulement que les choses ont commencé à bouger.

Les précurseurs

Une première vague de précurseurs francophones s’installent à Playa del Inglés entre 2006 et 2008. Il s’agit du cyber café Punto Net, de la discothèque Babylon et des complexes de bungalows La Résidence. Même si ces établissements ont tous disparu aujourd’hui, pour diverses raisons, ils ont joué un rôle important car ils ont ouvert la voie aux autres et ont montré que c’était possible. Ils ont aussi laissé des traces marquantes puisque certains entrepreneurs ont lancé entre-temps d’autres commerces qui fonctionnent toujours.

La deuxième vague d’arrivants se situe au tournant de 2010 environ et c’est une vague de restaurants et de bars. Pratiquement tous situés sur l’avenida de Tirajana et au centre commercial Yumbo. En l’espace de deux ou trois ans seulement, Playa del Inglés se retrouve avec quatre restaurants de cuisine française et pas moins de cinq bars cafés, tous au Yumbo. Un seul d’entre eux, le bar Es Fatal, ratera son rendez-vous avec le public et devra fermer ses portes.

Plus de 15 établissements francophones

Parallèlement, un autre complexe de bungalows francophone apparaît, Parque Sol, tenu par un couple belge, mais pour eux aussi l’aventure sera de courte durée. Néanmoins cette deuxième vague confirme l’implantation francophone à Playa del Inglés. Dès 2012, la station balnéaire n’a déjà plus le même visage et se montre beaucoup plus accueillante envers les visiteurs venus de France et des pays cousins.

Aujourd’hui, on compte pas moins d’une quinzaine d’établissements francophones à Playa del Inglés ce qui constitue un record absolu et historique. À la liste des bars et restaurants déjà cités se sont ajoutés deux crêperies-glaciers (dont une a fermé depuis), une boutique de vêtements et un bar à cocktails (le Jungle Bar qui n’a malheureusement pas duré longtemps), un bar de plage (le Happy Fab également disparu) et un bar de cruising gay. Une aubaine pour les touristes et les résidents francophones, de plus en plus nombreux à choisir Gran Canaria et Playa del Inglés pour leurs vacances ou leurs séjours de villégiature.

Un nouveau visage linguistique

En l’espace d’une dizaine d’années seulement, le visage linguistique de Playa del Inglés a résolument changé et s’est largement ouvert au français. Pour preuve, certains établissements qui ne sont pas tenus par des francophones se sont quand même mis au français, notamment les hôtels et les restaurants.

Quand on ajoute, l’agence immobilière qui vient de s’ouvrir, les voyagistes Fram et Lookéa qui se sont installés à proximité de Playa del Inglés, un salon de coiffure belge qui vient d’être inauguré à San Agustin (mais qui n’a pas duré non plus), et le restaurant franco-belge Sabor de Belgica, on peut dire que la gamme des services francophones s’est largement amplifiée en un temps record. Une réalité devenue nécessaire et urgente pour accompagner le développement du tourisme français sur l’île.

En savoir plus :
Les établissements francophones de Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 24, 2015 20:54
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*