Elina Garanca, une des plus grandes voix lyriques du moment, en récital unique à Las Palmas

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mars 26, 2015 14:26

Elina Garanca, une des plus grandes voix lyriques du moment, en récital unique à Las Palmas

La mezzosoprano Elīna Garanca, une des plus grandes voix d’opéra du moment, une des rares divas absolues du monde lyrique d’aujourd’hui, sera en récital unique à l’auditorium Alfredo Kraus de Las Palmas le 27 juin 2015.

Attention, événement ! La capitale grancanaraienne a vraiment une chance extraordinaire d’accueillir en concert unique la merveilleuse chanteuse d’origine lettone que toutes les scènes lyriques du monde s’arrachent en ce moment. En effet, Elina Garanca est une véritable diva, indéniablement une des plus connues, des plus louangées et des plus populaires du moment.

Elina Garanca, Las PalmasLe concert a d’abord été annoncé une première fois par les Amis Canariens de l’Opéra (ACO) en septembre dernier au moment de révéler la saison d’opéra 2015, mais presque aussitôt le récital avait disparu du programme et démenti par les producteurs comme s’il y avait eu un contretemps et que le concert était annulé. Heureusement, il a été rétabli récemment et la nouvelle est maintenant officielle après avoir été confirmée le 9 mars dernier de la bouche même de la principale intéressée.

Née le 16 septembre 1976 à Riga (Lettonie) de parents musiciens, Elina Garanca est actuellement une des voix les plus belles et prestigieuses de la scène lyrique. Elle est réputée pour la puissance, l’ampleur et la tessiture de sa voix ainsi que pour ses talents de comédienne. Elle s’est hissée en quelques années au rang des grandes cantatrices mondiales.

Ses premiers pas en France ont lieu au théâtre des Champs-Élysées dans La Cenerentola mise en scène par Irina Brook. Elle y revient pour le Così fan tutte de Patrice Chéreau, à Aix-en-Provence puis au Palais Garnier (2005). Elle débute à l’Opéra Bastille le 14 décembre 2006, au pied levé, dans le rôle d’Octavian. Elle revient à Paris en février 2007 pour les Folksongs de Berio avec Mariss Jansons au théâtre des Champs-Élysées.

Mais Elina Garanca chante aussi aux États-Unis, au Met de New York, ainsi qu’en Allemagne et en Autriche, où elle est tout autant connue. Son répertoire comprend les grands compositeurs de bel canto italiens, Bellini, Rossini, et beaucoup Mozart, jusqu’à ce qu’elle soit révélée un peu par hasard dans le rôle de Carmen de Bizet où elle triomphe depuis. Le 23 mai 2013 après une représentation à Vienne, elle reçoit le titre très honorifique de « Kammersängerin » pour sa contribution à l’opéra viennois.

Le soir du 27 juin, Elina Garanca sera dirigée par son mari, le chef d’orchestre Karel Chichón, qui tiendra la baguette de l’Orchestre Philarmonique de Gran Canaria, pour un programme varié qui n’a pas encore été communiqué mais qui devrait comprendra des extraits de zarzuelas. En Espagne continentale, on devrait pouvoir la voir sur scène dans la prochaine saison d’opéra du théâtre du Liceu de Barcelone dans une production de I Capuleti e i Montecchi, de Bellini, où elle partagera l’affiche avec Patrizia Ciofi.

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mars 26, 2015 14:26
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

<

Réservez en ligne dès maintenant !

De retour à partir du 24 août ! Activité adaptée aux normes sanitaires liées au coronavirus.

Suivez-nous !

Publicité et promotion

Faites-vous connaître à Gran Canaria et à partir de Gran Canaria par un large public francophone international Consultez notre Kit Média en ligne et contactez-nous pour réserver votre campagne publicitaire.