Situation incontrôlable sur les plages de Gran Canaria, les autorités totalement dépassées

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria août 26, 2020 13:43

Situation incontrôlable sur les plages de Gran Canaria, les autorités totalement dépassées

Promiscuité sans masque, non respect des distances de sécurité, absence totale de police ou de surveillance, la situation est incontrôlable sur les plages de Gran Canaria, tant au nord qu’au sud, de la part des locaux comme des touristes, et les autorités sont totalement dépassées.

Alors que les nouveaux cas de contamination au coronavirus ne cessent d’exploser, la situation dans la société civile ne cesse de se dégrader et les autorités se montrent totalement incapables de réagir et de prendre les mesures qui s’imposent. Les réactions d’indignation se multiplient dans les médias et les réseaux sociaux.

Le site d’information et d’actualités VerGrancanaria a publié hier soir une photo de la plage de San Agustin, à Maspalomas, que nous reprenons ici en tête d’article et qui montre une foule de vacanciers assez nombreux, toujours présents sur les lieux à 20 heures passées, quasiment à l’heure du coucher du soleil. Selon les commentaires du journaliste, il n’y aurait alors aucun respect des règles de distanciation sociale et aucune surveillance policière, tandis que le port du masque semble totalement inexistant.

Parallèlement sur Twitter, un autre journaliste – Pedro Guerra – publie deux photos de plages à Las Palmas, prises deux jours auparavant, le 25 août 2020. La première montre la plage de Las Canteras et la deuxième la plage de Alcaravaneras, dans les deux cas, des groupes de jeunes très nombreux sont entassés les uns sur les autres, sans aucune distanciation sociale, sans masque de protection et sans aucune surveillance policière.

Les photos sont accompagnés du commentaire : “Des jeunes qui se fichent de la mort de nos aînés, du travail des professionnels de la santé et de la crise économique qui nous attend. Voici la société que nous sommes en train de construire.”

Tandis que les maires de Las Palmas et de San Bartolomé de Tirajana sont inscrits aux abonnés absents et sont partis en vacances en toute tranquillité, laissant leurs administrés sans recours et sans soutien, la situation ne cesse de se dégrader sur tous les fronts de la pandémie à Gran Canaria. Les autorités ont reporté la surveillance des bars et des terrasses sur les propriétaires et gérants d’établissements eux-mêmes, qui n’en peuvent plus de faire la police des masques à la place de la police, mais pour les plages, il semblerait qu’il n’y ait personne en charge. Pas un policier ni un vigile de sécurité à l’horizon… Du coup, chacun fait ce qui lui plaît et les consignes sont loin d’être respectées avec toute la rigueur nécessaire. Et il en va de même un peu partout sur l’île…

Une situation de crise absolue

À Gran Canaria, la pandémie est de retour plus forte que jamais et les cas de coronavirus ne cessent de se multiplier depuis une dizaine de jours atteignant à présent près de 1 700 personnes atteintes. Alors que l’île était pratiquement exempte de contamination depuis le début de la crise, voici qu’elle se retrouve soudain classée en tête de liste du nombre de cas recensés dans tout l’archipel avec 76% des cas. Une situation extrêmement préoccupante qui a poussé le gouvernement à prendre des mesures spéciales dès le 15 août 2020 et a décidé en urgence la fermeture de tous les établissements de loisir nocturne à partir du vendredi 20.

Il semblerait néanmoins que ce ne soit pas suffisant. Les cas continuent d’exploser. La Grande Bretagne et les Pays Bas recommandent à leurs ressortissants de ne pas se rendre aux îles Canaries jusqu’à nouvel ordre et imposent des quarantaine à ceux qui le font quand même. On s’attend d’un jour à l’autre à ce que l’Allemagne leur emboîte le pas. Dans ces conditions, difficile d’imaginer une amélioration rapide et durable. Les autorités semblent plus que jamais totalement dépassés par la situation et pour ainsi dire totalement impuissantes.

 

 

 

Lire également sur le sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria août 26, 2020 13:43

Réservez en ligne dès maintenant !

De retour à partir du 24 août ! Activité adaptée aux normes sanitaires liées au coronavirus.

Suivez-nous !

Publicité et promotion

Faites-vous connaître à Gran Canaria et à partir de Gran Canaria par un large public francophone international Consultez notre Kit Média en ligne et contactez-nous pour réserver votre campagne publicitaire.