Avec Brussels Airlines, la Belgique de plus en plus présente à Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 17, 2016 10:34

Avec Brussels Airlines, la Belgique de plus en plus présente à Gran Canaria

La compagnie aérienne belge Brussels Airlines annonce un renforcement de sa desserte de Gran Canaria à partir de Bruxelles, tandis que l’île n’a jamais attiré autant de voyageurs du plat pays et s’impose comme destination touristique de premier plan en Belgique.

Suite au succès rencontré au cours des premiers mois, la compagnie nationale belge Brussels Airlines a décidé de prolonger pour toute l’année 2016 les deux vols par semaine qu’elle a inaugurés cet hiver entre Bruxelles et Gran Canaria. Parallèlement le tourisme belge ne s’est jamais aussi bien porté sur l’île. 

En avril dernier, et à la surprise générale, Brussels Airlines annonçait le lancement d’une ligne directe entre la capitale de l’Europe et Gran Canaria à raison de deux vols par semaine et à partir d’octobre 2015. Initialement, l’opération n’était prévue que pour les mois d’hiver, jusqu’en mars 2016. On sait déjà à présent  que la liaison sera prolongée sur toute l’année 2016 car la compagnie nationale est très satisfaite des résultats obtenus.

Une desserte bien assurée à l’échelle de tout le pays

BrusselsLa desserte de Gran Canaria est la première destination touristique proposée par Brussels Airlines qui se spécialise normalement dans les destinations d’affaires. Une stratégie qui s’est avérée payante puisque la compagnie a transporté pas moins de 1 000 passagers par mois en 2015. Si cette tendance se maintient, on pourrait donc atteindre le chiffre de plus de 12 000 personnes déplacées dans l’année.

Au cours des trois dernières années, Gran Canaria a atteint son record historique de visiteurs belges grâce aux 13 vols programmés par quatre compagnies distinctes : Ryanair, JetAirFly, Thomas Cook et Brussels Airlines, qui relient l’aéroport de Las Palmas avec quatre des villes les plus importantes du pays : Bruxelles, Charleroi, Liège et Ostende.

En 2015, un total de 15 000 touristes belges ont choisi de passer leurs vacances à Gran Canaria, ce qui représente une augmentation de 11 % par rapport à 2014. Ce n’est pas pour rien que le Cabildo a décidé de participer activement aux principaux salons de tourisme et voyage du pays comme le Salon des Vacances à Bruxelles ( 150 000 visiteurs) ou le salon Vert Bleu Soleil de Liège.

Un marché fidèle et une fréquentation en augmentation

En 2016, le nombre de réservation réalisés par les touropérateurs belges sur Gran Canaria a augmenté de 35 %. Selon certains, pour la période de la semaine de Pâques, toutes les places disponibles dans les hôtels et vendues au départ de la Belgique seraient déjà parties.  Les professionnels de ce secteur ont d’ailleurs l’intention de se réunir prochainement avec les représentants du Cabildo pour établir la stratégie commerciale publicitaire destinée à vendre toujours plus Gran Canaria auprès du marché belge, notamment via les supports digitaux et électroniques, afin de renforcer l’image de la destination touristique.

Selon une enquête réalisée par l’institut de sondage Frontur,  78% des voyageurs belges qui ont visité Gran Canaria l’année dernière étaient déjà venus sur l’île au moins une fois précédemment, il s’agit donc d’une clientèle fidèle, qui répète ses voyages et établit une relation privilégiée avec notre destination. Un touriste belge sur trois était même déjà venu au moins trois fois ou plus sur l’île. Par ailleurs, il apparaît que le touriste belge dépense plus que les autres, soit un montant de 152 € par jour, alors que la moyenne se situe à 130 euros par jour.

En lire plus : Brussels Airlines vole vers Gran Canaria dès le 25 octobre au départ de Bruxelles

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 17, 2016 10:34
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*