Déjà près de 4000 signatures contre le nouveau plan d’aménagement de Maspalomas

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria septembre 4, 2015 18:48

Déjà près de 4000 signatures contre le nouveau plan d’aménagement de Maspalomas

La riposte ne s’est pas fait attendre du côté des associations et des propriétaires d’appartements à Maspalomas, qui ont lancé une pétition en ligne pour protester contre le nouveau plan d’aménagement déposé par la mairie.

En à peine plus d’une semaine, près de 4000 signatures ont déjà été recueillies. Les signataires demandent entre autres le respect du libre usage de la propriété privée et le droit de choisir librement son lieu de résidence où l’on veut.

Suite aux remous provoqués par les déclarations du maire de San Bartolomé de Tirajana, les propriétaires d’appartement ainsi que les syndicats de copropriété chargés de gérer les immeubles (communidades) n’ont pas tardé à se mobiliser et ont lancé une pétition sur le site change.org où ils réclament plus de justice et exigent un modèle de rénovation touristique intelligent pour Gran Canaria.

Dans leur lettre de revendication, les signataires mettent en garde les citoyens contre le Plan d’aménagement de la mairie qui obligera les propriétaires à céder l’exploitation de leurs biens immobiliers – appartements ou bungalows – à des agences ou à des tours opérateurs qui imposeront leurs conditions et ne leur en donneront presque rien. Plusieurs pensent qu’ils seront obligés de vendre ou de louer à perte et craignent tout simplement de perdre l’usage de leurs propriétés.

Les propriétaires et syndicats de copropriétés mettent de l’avant de nombreuses mesures qui pourraient être adoptées pour permettre un développement équitable de la zone touristique dans le respect de tous, comme par exemple l’imposition d’une taxe ou la constitution d’un compte bancaire commun qui servirait à rénover automatiquement les immeubles de la zone pour leur permettre de rester au niveau des normes actuelles d’une station balnéaire de réputation internationale.

Les signataires de la pétition insistent surtout sur le fait qu’il faut prendre des mesures qui soient à l’avantage de chacun et non seulement de quelques-uns, comme les gros entrepreneurs immobiliers locaux ou les tours opérateurs internationaux. En gros, les citoyens redoutent que l’exploitation du sol touristique passe entièrement aux mains des entreprises privées échappant ainsi totalement aux résidents. Tous déplorent que l’on veuille réserver le sud de Gran Canaria à l’usage exclusif des touristes et d’une industrie alors qu’il y a de la place pour tout le monde et que le sol peut très bien être partagé entre tous.

Parallèlement des centaines de citoyens ont également porté plainte contre le projet en déposant officiellement des alegaciones massives à la mairie de San Bartolomé de Tirajana tandis que des comités de petits propriétaires se réunissaient un peu partout pour continuer à organiser leur défense.

En lire plus sur le sujet :
Vent de panique parmi les résidents et propriétaires d’appartements à Maspalomas

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria septembre 4, 2015 18:48
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*

Vos vacances moins chères

Commandez la carte VIP Club Ici Gran Canaria et obtenez 10% de réduction sur 20 boutiques et restaurants.

CATAMARAN L’EXCELLENCE VIP

Évadez-vous et prenez le large à bord de L'Excellence VIP, le catamaran le plus exclusif et futuriste de Gran Canaria.

VIVRE À GRAN CANARIA

Vivre à Gran Canaria, le site qui vous aide à vivre à Gran Canaria ou à vous y installer.

GRAN CANARIA À LA CARTE

Visitez Gran Canaria selon vos goûts et commandez dès aujourd'hui votre programme personnalisé.

Articles classés par mois