Thomas Cook Airlines Belgium disparaîtra bientôt de Gran Canaria au profit de Brussels Airlines

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 19, 2017 11:49

Thomas Cook Airlines Belgium disparaîtra bientôt de Gran Canaria au profit de Brussels Airlines

Selon un accord actuellement en cours de discussion, la compagnie Thomas Cook Airlines Belgium pourrait disparaître et être absorbée d’ici peu par Brussels Airlines qui assurerait désormais seule tous les vols du voyagiste Thomas Cook Belgique vers Gran Canaria.

Si l’accord est confirmé, ce serait donc la fin du pionnier belge Thomas Cook Airlines Belgium qui serait dissoute totalement ouvrant ainsi la porte à Brussels Airlines qui se renforcerait encore plus à destination de Gran Canaria, offrant de nouvelles possibilités aux voyageurs.

Sources : Air Journal

La compagnie nationale belge Brussels Airlines a annoncé le 30 mars dernier qu’elle envisageait de devenir le transporteur principal de la filiale locale du voyagiste Thomas Cook. Les deux parties veulent « étendre leur collaboration par un accord qui ferait de Brussels Airlines le principal transporteur de Thomas Cook Belgique ». Selon les termes de la proposition, la filiale belge de Lufthansa assurerait dès lors la majorité des vols de Thomas Cook, « offrant aux clients un choix plus large de destinations, de vols et de jours de départ ».

Ainsi, sous réserve de la signature d’un accord, les opérations de Thomas Cook Airlines Belgium, la compagnie aérienne du Thomas Cook Group Plc. qui dessert le marché belge depuis 2002, « sera absorbée » au sein de Brussels Airlines. En conséquence de l’élargissement du partenariat, Thomas Cook Belgique cesserait d’exploiter ses vols avec TCAB dès novembre 2017. À partir de cette date, Brussels Airlines se renforcerait donc à destination de Gran Canaria en offrant notamment aux passagers de meilleures connections.

Les employés au sol principales victimes du nouvel accord

L’accord proposé entérinerait le transfert vers Brussels Airlines des 160 pilotes et PNC, des créneaux de vols et de deux des Airbus A320 de TCAB. Les trois appareils restants seraient intégrés au reste de la flotte de Thomas Cook Group, tandis que 40 employés au sol de TCAB seraient licenciés. Une procédure de licenciement collectif a été engagée avec le conseil d’entreprise de TCAB.

Cette proposition « repose sur 15 ans de collaboration fructueuse entre Thomas Cook Belgique et Brussels Airlines. Elle ouvre de nouvelles perspectives de croissance et permettrait aux deux sociétés de gérer plus efficacement leurs appareils et leur personnel ». Par cet accord, le client belge se verra offrir « plus de fréquences de vols et une offre plus vaste de jours de départ ».

Si les choses se confirment tel que prévu, Brussels Airlines doublerait son offre de destinations vacances pour atteindre le nombre de 51, avec notamment l’addition du Cap-Vert, de Gran Canaria, de Lanzarote et de l’Égypte au programme des vols.  L’accord est bien entendu sujet à la consultation avec les représentants des travailleurs et à l’accord des autorités compétentes, conclut le communiqué. Une opération qui devrait permettre à Brussels Airlines de récupérer environ 1 million de passagers par an. En revanche, on déplore la perte de  Thomas Cook Airlines Belgium.

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 19, 2017 11:49