Richard Clayderman se confie en entrevue exclusive sur sa venue à Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria octobre 3, 2016 01:15

Richard Clayderman se confie en entrevue exclusive sur sa venue à Gran Canaria

Immense interprète du succès planétaire Ballade pour Adeline, Richard Claydermann sera en concert à Gran Canaria le 22 octobre prochain, où il présentera un spectacle global « son et lumière ». À cette occasion, il a accepté de répondre aux questions de IciGranCanaria.

C’est la première fois que Richard Claydermann se produit sur scène à Gran Canaria. Celui que l’on présente désormais comme le pianiste le plus connu au monde se confie aujourd’hui pour nous sur les raisons qui l’ont amené à programmer ce concert, sur sa démarche artistique et sur le répertoire qu’il a choisi d’interpréter ici.

photo_romantiqu_300cmyk42Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de venir à Gran Canaria et pourquoi précisément cette année ?

R.C. : Je me souviens avoir déjà été contacté, il y a une vingtaine d’années, pour donner un concert aux îles Canaries, à Tenerife je crois, mais malheureusement mon planning de concerts ne m’avait pas donné la possibilité à cette époque de répondre favorablement pour me produire dans cette île-là. Or, il se trouve que depuis presque une année déjà mon manager a été contacté par un organisateur de concerts de Gran Canaria qui s’appelle Gregory Vergara. Ensuite, il a fallu que nous trouvions un moyen d’accorder nos planning, d’un côté la disponibilité de la salle à Gran Canaria et de l’autre mes propres disponibilités, pour que nous puissions enfin convenir sur une date. C’est maintenant chose faite et c’est la raison pour laquelle, après tant d’années, je vais enfin pouvoir venir à Gran Canaria.

Ce sera votre premier concert ici mais connaissez-vous déjà un peu Gran Canaria, par exemple êtes-vous déjà venu en vacances  ?

R.C. : Bien entendu, j’ai beaucoup entendu parler de ces belles îles qui se trouvent au large de l’Afrique et où le climat est particulièrement doux tout au long de l’année. C’est la raison pour laquelle tant d’Européens se rendent à Gran Canaria pour passer quelques jours, surtout lorsqu’il fait froid en Europe du Nord, notamment pendant l’hiver. Cette première visite à Gran Canaria me permettra de découvrir l’île et probablement d’y revenir dans l’avenir pour y passer des vacances.

Voulez-vous profiter de cette entrevue pour passer un message spécial à nos lecteurs ?

R.C. : Le message que je voudrais passer à tous ceux qui habitent Gran Canaria, c’est tout simplement que je me réjouis beaucoup de découvrir enfin cette île car je sais qu’elle a mille qualités. Et si je sais que je ne pourrai pas la découvrir dans sa totalité, je suis heureux de pouvoir au moins la découvrir en partie, et notamment sa belle capitale Las Palmas.

Sur le plan technique, comment se présente le spectacle ? Est-ce que vous êtes seul en scène au piano, ou y-a-t’il des musiciens pour vous accompagner ?

R.C. : Lors de ce concert, je serai entouré d’une douzaine de violonistes de Gran Canaria. Je sais qu’il y a une école de musique réputée sur l’île et je me réjouis de pouvoir collaborer avec des musiciens locaux dont la réputation n’est plus à faire. Pendant le spectacle, à plusieurs reprises, je ferai appel à ce que l’on appelle des « séquences » pour donner un peu plus d’épaisseur à mes orchestrations. Mon intention est de présenter,  en complément de la musique, un spectacle un peu global avec des effets spéciaux qui comprendront un beau jeu de lumière et un écran géant, où seront diffusées des images prises par des caméras fixées sur le clavier du piano, ce qui permettra aux spectateurs de voir mes doigts sur le clavier. Par ailleurs, tout au long du spectacle, seront diffusées des images directement en relation avec ce que je jouerai, ce qui donnera l’occasion  (tout du moins je l’espère) de rentrer dans un monde que j’apprécie particulièrement.

Savez-vous déjà quel sera votre répertoire pour cette soirée exceptionnelle ?

R.C. : Oui, bien sûr ! Mon répertoire sera constitué d’un ensemble de morceaux pour piano que j’ai créés, ainsi que de nombreuses adaptations, en particulier de grands thèmes de films. À cela viendront s’ajouter peut-être un ou deux thèmes classiques, peut-être un ou deux thèmes de jazz… Je veillerai à ce que ce soit à la fois tendre et romantique mais aussi plein de vie et de rythme.  Je vous dis donc à très bientôt à Gran Canaria !

Lire plus sur le même sujet :

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria octobre 3, 2016 01:15

Réservez votre logement en ligne avec Booking :

Booking.com