Un jeune cinéaste français produit et réalise un film sur les premiers habitants des îles Canaries

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juin 5, 2017 20:18

Un jeune cinéaste français produit et réalise un film sur les premiers habitants des îles Canaries

Le jeune cinéaste français Raphael Biss était récemment de passage à Gran Canaria pour présenter son film « Sauvages en terres lointaines », un documentaire qui raconte l’histoire des Guanches, les premiers habitants des îles Canaries.

Produit, réalisé et écrit par Raphael Biss, le film Sauvages en terres lointaines est un des premiers documentaires qui traite de l’histoire des Guanches. Le film propose un parcours très renseigné sur les origines de ce peuple et essaie de répondre aux nombreuses questions qui ont surgi suite à la disparition de leur civilisation.

Âgé de vingt-sept ans à peine, Raphael Biss est un jeune cinéaste indépendant qui compte déjà toute une carrière derrière lui, de nombreuses réalisations, divers prix et récompenses, et tout un parcours international, renforcé par sa double nationalité française et anglaise.

Basé simultanément à Londres, Wales et Cannes, rien ne prédisposait Raphael Biss à se pencher un jour sur le sort des Guanches et à s’intéresser à leur destin. C’est parce qu’il a d’abord entendu parler du silvo gomero (un langage sifflé utilisé autrefois sur l’île de la Gomera) que sa curiosité s’est éveillée. Puis, après quelques recherches de plus, le jeune réalisateur franco-britannique a découvert les Guanches et a décidé de se lancer dans une longue enquête pour en apprendre plus sur leur histoire.

« Je me suis vite aperçu qu’il n’existait pas grand-chose à leur sujet et que de nombreuses personnes ignoraient tout de leur existence » confie le jeune cinéaste. « Même les milliers de touristes qui viennent en vacances aux îles Canaries entendent rarement parler d’eux ». De plus en plus intrigué, il commence ses recherches dès 2010. D’abord pour lui, à titre privé et personnel. Mais très vite l’idée d’en faire un film finit par s’imposer à lui.

Raphael Biss reconnaît que, d’une manière générale, il aime beaucoup le mystère qui entoure les anciennes civilisations. Il se pose de nombreuses questions sur la place de l’homme dans la nature, ses possibilités de survie en territoire hostile et les moyens qu’il utilise pour cela. Il s’est tout de suite senti interpellé par l’histoire des Guanches. Le fait qu’il s’agisse du premier moyen métrage  (le film dure presque une heure) et du premier documentaire sur ce sujet l’a encore plus motivé.

« C’est un projet qui me tient beaucoup à cœur », explique Raphael Biss, qui ne cache pas son enthousiasme à l’idée de participer à faire découvrir toute une page de cette histoire fabuleuse et méconnue. « Je suis très intéressé par tout ce qui tourne autour du clash des civilisations, du choc des cultures », souligne-t-il, et c’est justement ce qu’ont vécu les Guanches, d’abord lorsqu’ils se sont installés sur les îles au tout début et ensuite quand les Espagnols sont arrivés pour les conquérir.

Son film, Raphael Biss l’a presque fait entièrement tout seul, avec la complicité et le soutien de son producteur Florian Becette. Le tournage s’est déroulé en 2012, en partie à Tenerife et en partie à Gran Canaria, et le montage et la postproduction ont été terminés en 2015. La version originale est principalement en anglais mais il existe des copies sous-titrées en français et en espagnol. Aujourd’hui, « Sauvages en terres lointaines » dispose enfin d’un distributeur et peut être diffusé à la télé comme au cinéma.

Lire également sur le sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juin 5, 2017 20:18