La Fiesta del Charco, une des fêtes populaires les plus anciennes de Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria septembre 9, 2017 18:35

La Fiesta del Charco, une des fêtes populaires les plus anciennes de Gran Canaria

La Fiesta del Charco est une des manifestations populaires les plus anciennes de Gran Canaria. Célébrée, tous les ans le 11 septembre à La Aldea de San Nicolas, elle donne lieu à un immense bain de foule dans une petite piscine naturelle en bordure de plage.

À la fois, rite ancestral, fête populaire et manifestation identitaire, la Fiesta del Charco tient son origine des vieilles croyances et pratiques guanches. C’est aussi une occasion incomparable de célébrer la beauté d’un lieu unique, façonné par quatorze millions d’années d’histoire.

La plage de La Aldea de San Nicolas avec le charco à l’extrémité droite du rivage.

Tout à fait à l’ouest de l’île, dans une des zones de Gran Canaria les plus difficilement accessibles et les moins fréquentées par les touristes, se trouve le petit village de La Aldea de San Nicolas et sa plage de galets, qui s’étend juste au pied d’une impressionnante falaise millénaire qu’on surnomme El Roque. C’est sur cette plage que se célèbre chaque année la Fiesta del Charco.

En effet, c’est grâce à la configuration naturelle des lieux que cette fête a pu exister et se développer, elle n’a lieu que là et pour cause, il faut avant tout un « charco », c’est-à-dire une flaque d’eau, un étang ou une piscine naturelle. Le charco de la Aldea de San Nicolas se situe juste à la fin de la plage.

Il s’agit d’une petite réserve d’eau salée située à quelques mètres du rivage et qui n’existe que grâce à la proximité de la mer, puisque ce sont les vagues les plus hautes qui viennent régulièrement remplir le bassin, non seulement d’eau mais aussi de poissons !

Bain de foule dans le charco de La Aldea de San Nicolas.

Selon la tradition, les peuples autochtones qui habitaient Gran Canaria avant l’arrivée des Espagnols  – et qu’on appelle aussi les guanches ou les anciens canariens – avaient inventé une méthode de pèche qui consistait à entrer à plusieurs dans les charcos et à frapper les poissons avec des bâtons pour les étourdir et ainsi pouvoir les attraper à main nues.

Cette méthode de pêche, qu’ils appelaient « embarbascada » a ensuite été reprise et adoptée par les colons espagnols pendant des siècles. Avec le temps, cette méthode de pêche a été abandonnée sauf à La Aldea de San Nicolas où le rituel a été conservé pour donner naissance une fois par an à la Fiesta del Charco, qu’on appelle aussi d’ailleurs la Fiesta de la Embarbascada.

Aujourd’hui, la Fiesta del Charco se déroule toujours de la même façon. Des milliers de personnes venues de tous les horizons et surtout des environs de La Aldea se rassemblent tous les 11 septembre sur la plage et autour du charco. À 17h tapantes, un feu d’artifice rompt le silence et donne le signal de départ de la manifestation.

Le centre des visiteurs sur les quais du port.

Les participants se ruent alors littéralement sur le petit étang qui en moins de temps qu »il ne faut pour le dire se remplit jusqu’à déborder de joyeux fêtards qui s’éclaboussent et fouillent l’eau des mains à la recherche d’un éventuel poisson, comme le faisaient leurs ancêtres. Le tout accompagné de rires, de cris, de musique, de beaucoup d’alcool et de nourriture à foison.

Chaque année la fête attire et réunit de plus en plus de monde et la petite cité est littéralement envahie pendant toute la journée. certains décident d’y passer quelques jours et c’est souvent l’occasion de visiter les alentours et notamment le Centre de Visiteurs de la « Micro Area Marina El Roque », installé sur les quais du port, dans un ancien entrepôt où on mettait en boîte autrefois les tomates produites dans la zone avant leur départ en bateau.

Ce centre permet de découvrir la faune et la flore locale, ainsi que d’en apprendre plus sur la culture de la tomate, introduite à La Aldea en 1987 par le commerçant allemand Ernesto Carlos Jaacks.  La visite est gratuite et l’endroit compte plusieurs vidéos, des panneaux informatifs ainsi qu’un point d’information touristique.

Horaires du centre :
Lundi au vendredi de 10h30 à 14h
Ouvert sans interruption pendant 24h le jour de la Fiesta del Charco.

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria septembre 9, 2017 18:35