Gran Canaria obtient quinze Pavillons Bleus pour ses plages en 2018, Mogan en perd un

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 14, 2018 17:05

Gran Canaria obtient quinze Pavillons Bleus pour ses plages en 2018, Mogan en perd un

Le palmarès des Pavillons Bleus 2018 vient de tomber en Espagne et Gran Canaria a obtenu 15 des célèbres labels qui récompensent les meilleures plages de chaque pays. Maspalomas se maintient avec quatre drapeaux bleus, mais Mogan perd un point.

 

C’est le 8 mai dernier que le palmarès espagnol des Pavillons Bleus 2018 a été révélé lors d’une cérémonie à Madrid. Gran Canaria a obtenu en tout quinze (15) pavillons bleus pour ses plages et deux (2) pour ses ports de plaisance. Au sud de l’île, Maspalomas se maintient mais Mogan perd un point.

Chaque année les Pavillons Bleus (Bandera Azul en Espagne) sont attribués par un jury international et font l’objet d’un véritable culte. La révélation des heureux candidats est fortement médiatisée et les labels obtenus sont ensuite exhibés comme de purs trophées par les responsables locaux.

Il faut dire que les Pavillons Bleus sont la récompense absolue dans le domaine des plages, la plus célèbre, la plus prestigieuse, la plus sérieuse aussi. Le label atteste de la bonne qualité des lieux, de l’eau et des équipements locaux. Le niveau d’exigence est très élevé et concerne également le respect de l’environnement et les normes de sécurité. Tout cela est très rassurant pour les usagers et incite les touristes à venir. C’est un bon point.

Consternation à Mogan

Dans un tel contexte, perdre un Pavillon Bleu est forcément une mauvaise nouvelle, qu’on reçoit comme une catastrophe, chose que nulle station balnéaire au monde ne souhaite vivre. C’est pourtant ce qui est arrivé à la municipalité de Mogan cette année. En effet, si Amadores a conservé son précieux trophée, la plage du Puerto de Mogan, à la surprise générale, n’a pas été récompensée.

La divulgation de cette nouvelle a fait l’effet d’une véritable bombe à Gran Canaria, surtout dans la municipalité concernée où règne désormais la consternation générale. Rappelons en effet que la municipalité possède de nombreuses plages et que seule celle d’Amadores est primée, tandis que Puerto de Mogan, Playa del Cura, Taurito, Patalavaca et Arguineguin font figure de grands absents.

Au conseil de ville, les commentaires vont bon train et les reproches pleuvent sur l’équipe municipale qui est pointée du doigt de tous côtés et désignée comme principale responsable de ce désastre. La maire de Mogan a été aussitôt prise à partie par les partis d’opposition (Partido Popular et Nueva Canarias) qui l’ont sommée de s’expliquer sur ce piètre résultat et ont demandé que l’élue municipale rende des comptes au plus vite sur sa gestion des plages.

 

Palmares 2018 des plages avec pavillons bleus à Gran Canaria :

Galdar (La Sardina), Arucas (El Puertillo, Los Charcones), Las palmas (Las Canteras), Telde (Hoya del pozo, Melenara, Salinetas, La garita), Ingenio (El Burrero), Aguïmes (Arinaga), San bartolome de Tirajana (Playa del Inglés, Maspalomas, San Agustin, Meloneras), Mogan (Amadores).

 

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 14, 2018 17:05