Le Gofio, un produit incontournable pour les Canariens, mais peu connu du grand public…

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 19, 2015 09:29

Le Gofio, un produit incontournable pour les Canariens, mais peu connu du grand public…

Il est pratiquement de tous les repas, de toutes les circonstances, le gofio est une véritable tradition pour les Canariens, un produit consommé depuis des siècles et cuisiné de toutes sortes de façons, pourtant il reste encore largement méconnu des résidents étrangers et des touristes de passage. Présentation d’un met typique aux nombreuses vertus et qui reste à découvrir.

 

Également appelé farine grillée ou « Naco », le gofio est un aliment composé d’une farine de céréales (blé, maïs, millet…) grillée non tamisée. Il est utilisé dans diverses préparations alimentaires, sucrées ou salées. On peut en mettre dans une grande variété de plats, il agit comme complément alimentaire ou pour donner du goût. On le trouve autant sous formes de gâteau, de crème, de mousse, de pâte, de soupe, de flanc et même de crème glacée.

postresF1

Mousse de gofio.

Le Gofio est servi en Afrique, en Amérique et en Europe. Son aspect est similaire à celui de la farine blanche mais avec une teinte plus foncée ou jaunâtre, selon sa composition exacte et la façon dont il a été torréfié. Sa consommation aux îles Canaries ne date pas d’hier car il était déjà utilisé par les premiers peuples autochtones (Guanches) à l’époque pré-hispanique.

Actuellement, le gofio est considéré comme la nourriture la plus traditionnelle des Canaries, un élément central de la cuisine locale et, plus que ça, une véritable référence identitaire. D’ailleurs, l’appellation d’origine protégée avec indication géographique «Gofio Canario» est reconnue par la Commission européenne depuis le 10 Février 2014.

 

 

Son histoire aux Canaries

Le Gofio est un aliment pré-hispanique, d’origine berbère, consommé à l’origine par les aborigènes canariens, et qui constituait une partie fondamentale de leur régime alimentaire. Les anciens Canariens élaboraient différents types de gofio, à partir d’orge, de blé, avec des lentilles et même des racines de fougères ! Plus tard, des nouveaux ingrédients ont été ajoutés, comme le seigle et le millet (en provenance d’Amérique). Quelle que soit la variété de céréale utilisée, le résultat est toujours le même, un mélange de grains torréfié et moulu à la pierre, auquel on ajoute une pincée de sel.

Escaldon de gofio.

Escaldon de gofio.

Le gofio a été très utile aux Canariens pendant les périodes de pauvreté et de famine, comme par exemple pendant la guerre civile espagnole. Grâce à son grand apport énergétique, il a longtemps constitué la base de subsistance du peuple canarien.

Consommation

La façon de consommer le gofio a beaucoup changé depuis les temps anciens. Du temps de  la pré-conquête, les anciens habitants des îles Canaries consommaient le Gofio avec de l’eau et du sel dans sa forme la plus basique ou avec des fruits secs. Ils utilisaient un sac à pétrir (Zurrón) pour le malaxer, ainsi que pour maintenir et transporter leur préparation.

Actuellement, le gofio est consommé de la même manière, mais on l’a peu à peu adapté à la cuisine moderne pour préparer divers plats,  surtout des desserts, comme la crème glacée, les gâteaux et les mousses de gofio. On le mélange aussi souvent avec de la banane.

La façon la plus courante de le préparer consiste à le mélanger avec du lait ou de la soupe, pour former une crème ou une pâte liquide, mais il est également assez fréquent de l’utiliser en simple accompagnement de repas, on en fait des pastille sou des boulettes, et on le mange comme si c’était du pain. Une autre spécialité s’appelle l’« escaldado », il s’agit d’une soupe dont le bouillon est mixé de gofio et qu’on déguste avec des légumes ou tout seul.

Vous trouverez des plats au gofio dans de nombreux restaurants de Gran Canaria. Et si vous voulez le cuisinez vous-même, le produit est disponible en supermarché. La prochaine fois, n’hésitez plus et osez le gofio !

 

 

Découvrez d’autres plats canariens typiques :

 

Le Polvito Uruguayo, ce dessert grancanarien incontournable et pourtant peu connu

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria mai 19, 2015 09:29
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Aucun commentaire!

Soyez le premier a écrire un commentaire sur cet article!

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont indiqués par un*