C’est fini pour les bungalows Los Tucanes, le légendaire complexe gay de Playa del Inglés

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria octobre 6, 2017 13:22

C’est fini pour les bungalows Los Tucanes, le légendaire complexe gay de Playa del Inglés

C’est fini pour le club de bungalows Los Tucanes à Playa del Inglés, le légendaire complexe gay ferme ses portes en novembre et change de vocation pour renaître sous le nom de Sunny Village, un établissement réservé aux adultes.

Situé sur l’avenida Estados Unidos à quelques centaines de mètres à peine du Yumbo, le complexe de bungalows Los Tucanes est un des plus ancien club gay de Playa del Inglés. Après avoir déjà connu plusieurs changements de direction au cours des dernières années, l’établissement va maintenant s’adresser uniquement à un public adulte.

Los Tucanes est indéniablement un des établissement gay les plus anciens de Playa del Inglés. Ce complexe de bungalow spacieux et doté d’une piscine impressionnante s’est très vite acquis une réputation et une  clientèle solides jusqu’à devenir quasiment légendaire dans la station balnéaire. Il s’agit d’un des complexes gay les plus beaux et les mieux implantés de la destination touristique.

Il y a encore une dizaine d’année le club Los Tucanes accueillait ses clients avec un show hebdomadaire en soirée au bord de la piscine, cocktail à la main, et des dîners paella en plein air pour les permettre aux nouveaux arrivants et autres résidents de faire connaissance et de se parler. C’est également là que se célébrait le fameux festival de cinéma gay « Festival del sol » qui se tenait à la belle étoile et diffusait ses films sur un écran de toile monté à la hâte dans la cour.

Dans la journée, on s’y prélassait inlassablement au soleil allongé sur des chaises longues, jouissant également d’un des plus vastes jacuzzis de Playa del Inglés. Dans son bar, le serveur faisait non seulement le service mais organisait aussi la programmation musicale. Tous les après-midi, la terrasse de Los Tucanes était le rendez-vous de toute une faune internationale et bigarrée qui venait là pour boire, se faire voir, parler et plus.

Avec le temps, des problèmes à la tête du complexe ont obligé l’établissement à changer plusieurs fois de direction et à passer sous diverses influences successives en quelques années seulement, subissant des rénovations hasardeuses et changeant souvent la couleur de ses murs, sans jamais semble-t-il avoir atteint un point de stabilité convainquant. Aujourd’hui, le complexe Los Tucanes tel qu’on l’a connu depuis plus de 10 ans va mettre la clé sous la porte et disparaître définitivement à partir de novembre 2017.

L’établissement doit renaître de ses cendres aussitôt et rouvrir sous le nom de Sunny Village. Comme il l’a déjà fait si souvent, le complexe de bungalows changerait de nouveau de vocation pour s’adresser cette fois uniquement à un public d’adultes. C’est toute une partie de l’histoire gay locale qui disparaît avec la fermeture de Los Tucanes. Une perte qui fait suite à la récente disparition dans le même périmètre du Club Mancha et du Club Nayra, devenu un hôtel.

Certains changements ont d’ores et déjà apparu sur les lieux du prochain nouveau complexe. La direction a fait placer une palissade de protection en verre autour de la piscine. Celle-ci enserre complètement le bassin et il n’est donc plus possible de se jeter à l’eau en courant à partir du bar comme tant de visiteurs aimaient à le faire auparavant. Le naturisme a lui aussi été banni des nouvelles normes du Sunny Village. On assiste vraiment ici à la fin d’une époque !

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria octobre 6, 2017 13:22