Exposition « Ecuaciones » de l’artiste Oswaldo Maciá au Centre Atlantique d’Art Moderne

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 17, 2017 12:16

Exposition « Ecuaciones » de l’artiste Oswaldo Maciá au Centre Atlantique d’Art Moderne

Le Centre Atlantique d’Art Moderne de Las Palmas présente l’exposition Ecuaciones de l’artiste colombien Oswaldo Maciá, une expérience olfactive et acoustique à partir de sculptures et d’installations originales et personnelles.

Né en Colombie, Oswaldo Macia est un artiste multidisciplinaire très remarqué qui vit et travaille à Londres depuis 20 ans. Sa nouvelle exposition propose une série d’œuvres originales conçues comme des sculptures à partir d’objets, d’images, de sons et d’odeurs. 

OiseauxOswaldoMacia

L’oeuvre « Volucrariens », dix représentations sur toile d’oiseaux disparus ou en voie d’extinction.

L’exposition Ecuaciones propose une série d’installations hétéroclites et surprenantes, qui font appel à plusieurs sens puisque les créations se veulent à la fois visuelles, auditives et olfactives. Il s’agit pour le visiteur de se laisser emporter par les suggestions et de découvrir de nouvelles manières de vivre et de comprendre l’expérience artistique contemporaine.

Les œuvres réunies aujourd’hui par le CAAM ont déjà été présentées à plusieurs reprises dans diverses galeries, musées et espaces de création du monde entier mais c’est la première fois qu’elles sont exposées à Gran Canaria. Une d’entre elles a même été conçue spécialement pour l’occasion et se trouve donc dévoilée ici en exclusivité. Il s’agit de La Fable du vent, une installation acoustique de forme circulaire qui replace la visiteur dans une allégorie du vent et de la mer, un cycle sans fin d’allers et retours, qui renvoie au thème des migrations, du commerce, des voyages, des idées…

OswaldoMacia

L’artiste colombien Oswaldo Maciá dans le cadre de son exposition à Gran Canaria.

Oswaldo Maciá est né en 1960 à Cartagène. Il est avant tout sculpteur mais aime se définir comme un explorateur de nouveaux langages et d’espaces. Son travail original et très personnel lui a valu de se faire remarquer au cours des vingt dernières années parmi les intervenants les plus novateurs de sa génération. Il se demande notamment comment l’être humain réagit face aux informations du monde extérieur, et questionne la connaissance et la perception que nous recevons à travers nos sens.

La critique le décrit souvent à la fois comme un poète, un penseur, un musicien et un compositeur qui confronte le spectateur à de nouveaux horizons et repousse les frontières de notre confort sensoriel pour explorer des formes, des images, des sensations et des territoires nouveaux. Il revisite des objets du quotidien pour parvenir à ses fins et n’hésite pas à utiliser diverses matières comme le papier ou des médias comme la vidéo.

Outre l’œuvre La Fable du vent, l’exposition comprend également, entre autres, les pièces Sous l’horizon et Volucrariens qui comptent parmi les plus réputées de l’artiste. La première se présente sous la forme d’une baignoire et se veut une réflexion sur la perception de l’horizon, avec un apport olfactif et auditif. La seconde s’inspire du livre Jardin de santé, de Jean de Cuba, qui dès le moyen-âge a tenté de recenser le plus grand nombre d’espèces d’oiseaux possibles. À partir de cette démarche naturaliste, Oswaldo Maciá propose son propre hommage sous la forme de dix impressions sur toile qui représentent des oiseaux en voie d’extinction ou déjà disparus.

Ecuaciones [ Sculptures olfactives-acoustiques ] de Oswaldo Maciá
Salle San Antonio Abad – CAAM (Place San Antonio Abad, Las Palmas)
Du 9 février au 18 juin 2017, entrée libre.
Du mardi au samedi de 10 h à 21 h. Dimanche de 10 h a 14 h.

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria février 17, 2017 12:16
Vols à bas prix sur toutes les destinations !