Le cycliste français Thibault Pinot en stage d’entraînement de plusieurs jours à Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria avril 8, 2017 22:17

Le cycliste français Thibault Pinot en stage d’entraînement de plusieurs jours à Gran Canaria

Le jeune cycliste Thibaut Pinot, un des meilleurs coureurs professionnels français, a choisi Gran Canaria pour un stage d’entraînement de plusieurs jours, avec trois de ses coéquipiers, avant de se confronter au Tour d’Italie.

Comme il y a deux ans, alors qu’il était déjà venu pour la même raison en février 2015, le champion français Thibault Pinot, cycliste aguerri et  de réputation internationale, est de retour à Gran Canaria pour un stage d’entraînement intensif avec trois de ses coéquipiers.

Si vous avez emprunté les routes de l’intérieur de Gran Canaria ces derniers jours, dans les hauteurs de Maspalomas, vous l’avez peut-être aperçu et croisé, lui et les membres de son équipe,  sans même savoir qu’il s’agit d’un des plus grands espoirs du cyclisme français actuel. En effet, cette année encore, le jeune champion Thibault Pinot, né en 1990, a de nouveau choisi le continent miniature pour un stage d’entraînement intensif en vue du prochain Tour d’Italie.

BBzybdlTandis que d’autres se prélassent allongés ou en terrasse, Thibault Pinot avale les kilomètres sous le soleil de Gran Canaria. Le cycliste franc-comtois, accompagné de ses coéquipiers, préfère le relief escarpé de l’intérieur de l’île pour se préparer à son premier objectif de la saison : terminer sur le podium du 100 e Giro d’Italia qui débute dans moins d’un mois en Sardaigne.

Les coureurs arpentent à longueur de journée les routes étroites de Gran Canaria en partant du sud de l’île pour emprunter ensuite les pentes abruptes qui montent vers le centre plus luxuriant. Les ascensions sont nombreuses et longues avec des difficultés de 7 à 12 %. Ces difficultés permettent de travailler le « foncier » en s’habituant à la chaleur.

« On part du niveau de la mer et on va jusque 2 000 mètres d’altitude ! Donc ça fait un gros dénivelé ! » raconte Julien Pinot, frère et entraîneur du leader de la FDJ (Française des jeux), qui note que les températures sont idéales : 21°c en montagne. « En France, on n’a ça qu’au mois de juillet ! » s’exclame-t-il enthousiaste en expliquant que « le but de ce stage n’est pas de faire un travail d’altitude, c’est plutôt de travailler dans de bonnes conditions et d’accumuler beaucoup de montagne ».

French Thibaut Pinot of FDJ crosses the finish line at the eighth stage of the 103rd edition of the Tour de France cycling race, 184km from Pau to Bagneres-de-Luchon, on Saturday 09 July 2016, in France. This year's Tour de France takes place from July 2nd to July 24th. Photo : Stockman / Belga / Icon SportAu sommet du pic de Las Nieves, point culminant de Gran Canaria, la vue dégagée permet d’apercevoir le volcan Teide où de nombreuses grosses écuries ont l’habitude de s’entraîner en altitude. En choisissant Gran Canaria, les quatre coureurs de la FDJ, Tobias Ludvigson, William Bonnet, Steve Morabito et Thibaut Pinot, échappent à cet embouteillage de cyclistes professionnels.

L’équipe FDJ a élu domicile dans une villa avec piscine qui surplombe les complexes hôteliers de Maspalomas près de la mer. Il n’y aucun service de restauration. Les coureurs, sont accompagnés d’un seul mécanicien, de deux kinés et de leur entraîneur.

« C’est plaisant parce qu’on part le matin pour souffrir sur le vélo et on sait qu’à notre retour, les assistantes auront préparé une bonne collation », apprécie William Bonnet qui ajoute que piquer une petite tête dans la piscine permet de se rafraîchir avant de préparer « tranquillement le barbecue ». Aujourd’hui même, il postait sur son compte Twitter : « Bcp d’efforts, de sueur, de magnifiques paysages, une ambiance top… It’s the end!! » En effet, les coureurs sont déjà sur la fin de leur séjour. De son côté, Steve Morabito a twitté : « Super stage avec des montées à profusion, une météo estivale du sérieux, une ambiance décontractée. »

Plus généralement, partir en stage en groupe réduit « fait du bien à la tête ! » « Ça renforce les liens, c’est un stage pour la cohésion c’est top » confie le coéquipier de Thibaut Pinot. Des moments agréables qui incluent piscine et barbecue mais surtout du travail et de gros dénivelés au quotidien. Les quatre ont avalé pas moins de 22 000 mètres de route en une semaine. Une préparation idéale pour les étapes de montagne du Giro qui s’annonce très bientôt !

Lire également sur le même sujet :

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria avril 8, 2017 22:17