Une curiosité naturelle très impressionnante et pourtant totalement méconnue

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juin 3, 2018 23:13

Une curiosité naturelle très impressionnante et pourtant totalement méconnue

C’est une des curiosités naturelles les plus impressionnantes de Gran Canaria, un couloir étroit creusé à même les couches de pierre, au fond d’un barranco isolé, fruit de milliers d’années d’érosion, et dans lequel on peut marcher sur plusieurs dizaines de mètres de longueur.

 

Indéniablement il s’agit d’un des endroits les plus surprenants et inattendus de Gran Canaria, et pourtant ce phénomène naturel n’apparaît quasiment dans aucun guide et seuls les natifs de la zone le connaissent. Autrefois, c’était une rivière au creux d’un ravin. Aujourd’hui, il ne reste que l’usure de la pierre et un spectacle époustouflant.

Ce tunnel rocheux ne mesure que quarante à cinquante mètres de long et se termine par une impasse, mais certains n’hésitent pas à le comparer au Grand Canyon du Colorado aux États-Unis car on y retrouve les mêmes couleurs rouges et ocres qui flamboient sous le soleil, les couches de pierres superposées en strates, les traces d’usure de milliers d’années d’érosion et un incroyable sentiment d’isolement et de bout du monde.

Pour y accéder, il faut laisser la voiture au niveau de la route et marcher quelques minutes. On passe d’abord sous les vestiges d’un magnifique pont de pierre datant du XVIII è siècle, puis l’entrée du tunnel apparaît et il suffit de s’y enfoncer petit à petit en retenant son souffle, en ouvrant bien les yeux et en faisant attention à chaque pas.

Pour les observateurs scientifiques, c’est un véritable trésor géologique. On pense qu’à l’origine, il s’agissait simplement d’un champ de lave sur lequel s’écoulait l’eau en provenant des sommets. Petit à petit, l’eau a creusé le lit d’une rivière et a découvert les strates de la pierre volcanique au fur et à mesure que le courant s’enfonçait plus profondément dans la terre. Puis, la rivière s’est asséchée et les parois rocheuses sont apparues, polies par des milliers d’années d’usure et d’érosion.

Aujourd’hui, ce magnifique endroit est encore très peu connu et visité, à part par quelques locaux. Il ne figure d’ailleurs dans aucun guide touristique. C’est pourtant un excellent objectif de randonnée, surtout qu’on peut en profiter pour visiter les caves et les villages voisins. Cette curiosité naturelle n’est pas encore classée comme site protégé, on peut donc y accéder librement tout en prenant soin de respecter les lieux. Profitez-en car cela risque de changer très rapidement !

 

Envie de connaître le nom et l’emplacement exact ?
Faites un petit détour par cette page et contactez-nous !

 

 

Lire également sur le même sujet :

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria juin 3, 2018 23:13

Articles classés par mois