La carne de cabra, ce plat identitaire canarien que les visiteurs ne connaissent presque pas

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria septembre 26, 2017 11:03

La carne de cabra, ce plat identitaire canarien que les visiteurs ne connaissent presque pas

La Carne de cabra est un plat identitaire typique de la cuisine traditionnelle de Gran Canaria, très populaires chez les grancanariens, qui en raffolent littéralement, mais très peu servie dans les restaurant et très peu connue des visiteurs de passage.

Composé à base de viande de chèvre, la Carne de cabra est un ragoût – ou « estofado » en espagnol – servi en sauce, généralement avec des pomme de terre (papas arugadas), on dit que c’est un des plats canariens les plus difficiles à exécuter. Par ailleurs, sa confection prend beaucoup de temps.

On l’appelle communément en espagnol « carne de cabra » (viande de chèvre) alors qu’il vaudrait mieux dire « compuesto de carne de cabra », c’est-à-dire « composé de viande de chèvre ». C’est un plat difficile à préparer. La préparation est assez longue et complexe. Il faut faire bouillir la viande avant de la préparer. Et ensuite seulement la faire revenir et mijoter pendant une heure et demie après lui avoir ajouté du vin blanc pour la sauce. La couleur du résultat peut varier sensiblement d’une recette à l’autre selon les ingrédients.

L’estofado de carne de cabra est un plat nutritif, riche en protéines, c’est peut-être aussi un des mets les plus appréciés par les Canariens, surtout dans les îles avec une forte tradition bovine, où l’on élève des chèvres depuis des générations. Il est donc normal en conséquence de savoir cuisiner leur viande et d’apprécier tout particulièrement cette tradition. Il paraît qu’il n’y a que deux types d’individus dans le monde, ceux qui adorent la viande de chèvre et ceux qui détestent ça !

Le goût de la viande de chèvre est très particulier, assez prononcé, très différent du bœuf, du porc ou de la volaille, avec des notes plus fortes et parfumées. En apparence, comme la viande est servie découpée en morceaux dans sa sauce, on ne voit pas beaucoup la différence avec un autre estofado, un ragoût de bœuf ou de cochon. mais dès qu’on le met en bouche, il s’agit tout à fait d’autre chose, et c’est un pur délice.

La carne de cabra peut se servir accompagnée de pommes de terre, de riz, de pâtes, et aussi de légumes comme les courgettes ou les carottes. Dans certaines variantes, on ajoute des olives, des poivrons, des tomates, voire même des fruits secs, tels que les amandes ou les raisins. Il est important que la viande ne soit pas complètement nettoyée et qu’il y ait encore des morceaux d’os à l’intérieur. Cela fait partie du goût. Il en va de même pour le gras naturel.

Comme c’est un plat long et fastidieux à réaliser, on en trouve malheureusement très rarement dans les restaurants touristiques et les visiteurs de passage n’ont pas souvent l’occasion d’y goûter et de découvrir ce met délicieux. En revanche, et par chance, il est mis assez régulièrement à la carte de restaurants typiques canariens, soit en ration soit en plat individuel. N’hésitez pas à le demander ! Vous nous en donnerez des nouvelles.

Vous avez envie d’essayer à la maison ? Voici comment faire :
(N’oubliez pas de faire bouillir la viande avant de la préparer, ce n’est pas montré dans la vidéo)

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria septembre 26, 2017 11:03