10 musées sympas, surprenants et instructifs à visiter à Gran Canaria

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria janvier 22, 2018 14:42

10 musées sympas, surprenants et instructifs à visiter à Gran Canaria

Au cours des dernières années, le Cabildo et les diverses municipalités de Gran Canaria ont fait des efforts notoires pour diversifier l’offre culturelle et historique sur l’île, ouvrant notamment de nouveaux musées ou maisons musées, et rénovant divers sites ou monuments d’intérêt.

Comme toutes les offres ne se valent pas et qu’on ne peut pas toujours tout voir, la rédaction de IciGranCanaria a sélectionné pour vous dix musées sympas et instructifs, nos coups de cœur à ne pas rater. Surprises et émotions garanties !

 

1 – Casa de Colón : Las Palmas

Personnage historique mondialement connu, le célèbre Christophe Colomb a séjourné plusieurs fois à Gran Canaria où il a fait escale alors qu’il était en route pour ses voyages et explorations vers l’Amérique latine. Il a donc vécu à Las Palmas où une maison porte son nom dans le vieux quartier Vegueta près de la cathédrale. Ce qu’on appelle aujourd’hui la Casa de Colón est en fait un ensemble de maisons seigneuriales du 16 et 17è siècles, qui ont été réunies pour composer un vaste ensemble de plusieurs bâtiments et de nombreuses pièces. Plusieurs d’entre elles sont consacrées aux voyages de Christophe Colomb et à la découverte de l’Amérique (on y trouve notamment une reconstitution grandeur nature de la caravelle sur laquelle Colomb faisait la traversée) tandis que d’autres présentent l’histoire de Las Palmas et de Gran Canaria, ainsi que divers tableaux d’artistes peintres.

[ En lire plus sur la Casa de Colón ]


2 – Cueva Pintada : Galdar

Bien plus qu’un musée, la Cueva Pintada est un vaste site où l’on a retrouvé les vestiges de tout un village guanche, enfouis sous terre mais assez bien conservés, ce qui donne une parfaite idée du mode de vie et de l’habitat des Grancanariens de l’époque préhispanique (c’est-à-dire avant la conquête espagnole). Le clou du spectacle est bien sûr la fameuse grotte peinte qui a donné son nom au musée et qui est si précieuse qu’on ne peut l’admirer qu’à distance, à partir d’une cage de verre. Le tout est complété par la projection d’un film sur les guanches qui met en scène leur quotidien, leurs us et coutumes et leur combat pour la survie. La Cueva Pintada est un des musées les plus connus et les plus visités de Gran Canaria, une véritable institution.

[ En lire plus sur la Cueva Pintada ]


3 – Museo Nestor : Las Palmas

Nestor de la Torre est un artiste très important à Gran Canaria. Il est intervenu dans la décoration et l’élaboration de nombreux monuments sur l’île, notamment le théâtre Pérez Galdos, l’hôtel Parador de la Cruz de Tejeda et l’ensemble architectural du Pueblo Canario. En tant que peintre, il est l’auteur de plusieurs séries de toiles illustrant des aspects très forts reliées à la culture de l’île, comme par exemple la mer ou les saisons. Également sculpteur et dessinateur de costumes de théâtre, Nestor de la Torre a laissé derrière lui une œuvre nombreuse et diverse. Le musée Nestor permet de découvrir les différents talents de cet artiste remarquable, ainsi que plusieurs de ses réalisations les plus significatives et marquantes. Un régal !

[ En lire plus sur le Museo Nestor ]



4 – Casa Museo Pérez Galdos : Las Palmas

Casa Museo Perez GaldosPérez Galdos est un célèbre écrivain né à Gran Canaria et qui a vécu une partie de sa vie à Las Palmas. Son œuvre est immense et il compte parmi les auteurs les plus importants d’Espagne au 19 siècle. Il fut un ami proche d’Émile Zola avec lequel il entretenait une relation suivie. Sa maison natale a été transformée en musée, ce qui permet à la fois de découvrir la carrière et le parcours de cet homme, mais aussi son cadre de vie. Il s’agit d’une vaste maison bourgeoise traditionnelle organisée autour d’un patio et répartie sur plusieurs étages. L’endroit dégage une nostalgie surannée et mérite assurément la visite.

[ En lire plus sur la Casa Museo Pérez Galdos ]


5 – Casa Museo Léon y Castillo : Telde

Casa Museo León y CastilloLe quartier de la vieille ville de Telde abrite la maison musée Léon y Castillo, un magnifique ensemble architectural, étonnamment vaste et parfaitement conservé. C’est là que résidait Fernando Léon y Castillo, une des personnalités les plus importantes de Gran Canaria au 19è siècle. Ingénieur de formation et visionnaire remarquable, l’homme a planifié de nombreux travaux d’intérêt public qui ont radicalement changé le visage de Gran Canaria et ont fait entrer l’île dans la modernité, comme par exemple le port de Las Palmas, le phare de Maspalomas, mais aussi des tunnels et des barrages. Entré en politique, il est élu député et nommé ambassadeur d’Espagne à Paris. Il ramena de France de nombreux souvenirs dont plusieurs provenant du Palais de l’Élysée. On trouve également sur place de nombreux objets du quotidien et des meubles d’époque.

[ En lire plus sur la Casa Museo Léon y Castillo ]


6 – Museo de la Zafra : Vecindario

MUSEO-LA-ZAFRA-VECINDARIOÀ Gran Canaria, le mot zafra désigne la culture de la tomate et tout ce qui s’y rapporte. Une industrie si importante sur l’île pendant des siècles qu’elle a fini par se transformer en véritable mode de vie, avec ses règles, ses obligations et ses traditions. Les travailleurs de la zafra, les hommes comme les femmes, vivaient dans un monde à part, avec leur habitat, leur façon de s’habiller, l’école pour les enfants… C’est tout cet univers et cette organisation unique en son genre qui est exposée au Musée de la Zafra. Un véritable voyage dans le temps et dans l’histoire récente de Gran Canaria, proposé à partir de reconstitutions, de photos et d’objets d’époque. Passionnant et très instructif !

[ En lire plus sur le Museo de la Zafra ]



7 – Mundo Aborigen : Fataga

Le Mundo Aborigen nous ouvre les portes d’un vrai faux village guanche reconstitué en plein air sur un vaste site naturel, d’une grande beauté, qui surplombe Maspalomas et les dunes. Malgré sa vocation pédagogique et instructive, le Mundo Aborigen se présente plus comme un parc de loisir que comme un musée dans le sens strict du terme. L’endroit est ludique et se parcourt autant pour le plaisir que pour découvrir. On passe de tableaux statiques en scènes de vie, où l’on voit les premiers habitants de l’île occupés à leurs taches quotidiennes. On croise aussi les chefs religieux, les rois, les responsables politiques, et toute une hiérarchie très établie. Les reconstitutions sont bien réalisées et font intervenir divers mannequins de cire, habillés en vêtements d’époque. Une curiosité sympathique !

[ En lire plus sur le Mundo Aborigen ]


8 – Castillo de La Luz : Las Palmas

Castillo-de-la-Luz-Museum-Extension-by-Nieto-Sobejano-ArquitectosDans les faits, il ne reste pas grand-chose du Castillo de La Luz, qui fut pourtant autrefois une des principales citadelles défensives de Las Palmas. Fondée au 16è siècle, plusieurs fois attaquée, pillée, incendiée, détruite et reconstruite, la citadelle a fini par être totalement abandonnée et n’a conservé de sa grandeur d’antan que les murs principaux, des parois effondrées, quelques salles voûtées et son impressionnante silhouette. Par chance, l’édifice a été récemment rénové et nettoyé afin de mettre en valeur ses nobles vestiges et d’en permettre la visite. Qui plus est, les vastes espaces vides à l’intérieur accueillent maintenant plusieurs œuvres gigantesques du sculpteur grancanrien Martín Chirino. Le tout se marie parfaitement et donne une vague impression de faire d’une pierre deux coups.

[ En lire plus sur le Castillo de la Luz ]


9 – Casa Museo Tomas Morales : Moya

Casa-Museo Tomas MoralesLa maison musée Tomas Morales permet de découvrir la maison natale du célèbre auteur grancanarien à Moya, connu pour être le « poète de la mer » – c’est en partie de lui que vient le nom de l’aquarium de Las Palmas « le poème de la mer ». Il s’agit d’un endroit élégant et bourgeois, qui dégage un charme ancien, parfaitement entretenu et conservé. La maison est meublée et dispose d’un joli petit jardin traditionnel canarien et de quelques pièces, presque toutes consacrées au célèbre auteur de Les Roses d’Hercules. Tomas Morales est connu pour avoir incarné le courant moderniste à Gran Canaria. La visite du musée permet aussi de découvrir le petit village de Moya, son église, son centre-ville et ses magnifiques alentours.

[ En lire plus sur la Casa Museo Tomas Morales ]


10 – Casa Yánez : Tunte

Casa-Yanez-TunteLa Casa de los Yánez ou Casa Yánez est un ensemble architectural typique de l’habitat rural de Gran Canaria. Située dans le vieux village de Tunte, dans les hauteurs de la municipalité de San Bartolomé de Tirajana, la maison a été habitée jusqu’au 19è siècle par une famille bourgeoise qui comptait dans ses membres le médecin du village, ce qui lui donnait un statut et un prestige très à part. L’endroit compte aujourd’hui quelques pièces organisées autour d’un patio canarien traditionnel, certaines disposent de quelques meubles typiques. Une boutique de souvenirs vient compléter la visite. On apprend à la fois l’histoire de la famille et du village tout en parcourant un édifice unique d’une grande richesse architectural et ethnographique.

[ En lire plus sur la Casa Yánez ]


 

Lire également sur le même sujet :

[ Quoi visiter à Gran Canaria ? ] [ Quatre maisons musées à visiter pour découvrir l’histoire et la culture de Gran Canaria ]

 

 

Ici Gran Canaria
Par Ici Gran Canaria janvier 22, 2018 14:42

Articles classés par mois